Le bilan mondial des victimes du coronavirus ne cesse d'augmenter. Selon le décompte réalisé samedi à 21h par l'AFP à partir de données collectées auprès des autorités nationales compétentes et de l'OMS, depuis l'apparition de la maladie en décembre en Chine, au moins 157.539 personnes ont perdu la vie dans le monde, alors que le cap des 100.000 morts a été franchi en Europe.

Le bilan de la pandémie en Espagne passe sous les 400 morts en 24 heures

L'Espagne a dépassé lundi le cap des 200.000 contaminations avérées au nouveau coronavirus, avec 4.266 infections détectées ces 24 dernières heures, selon les chiffres du ministère espagnol de la Santé.


Le nombre de décès supplémentaires en une journée est, lui, passé sous la barre des 400, pour la première fois depuis le 22 mars. L'Espagne a ainsi déploré 399 morts ces 24 dernières heures, contre 410 la journée précédente. Au total, 20.852 personnes ont succombé au coronavirus en Espagne. Le royaume des Bourbon fait partie des pays les plus touchés par la pandémie et a imposé un confinement strict. Le pic de l'épidémie semble toutefois passé, avec une diminution constante du nombre de morts et de nouvelles contaminations. Le gouvernement espagnol examine désormais comment les mesures de restriction pourraient être allégées. Une première étape sera franchie le 27 avril, lorsque les enfants de moins de 13 ans seront autorisés à sortir de nouveau, bien que de manière limitée, a annoncé le Premier ministre Pedro Sanchez ce week-end. Il a ajouté que la levée du confinement devrait s'opérer progressivement et par région. Le chef du gouvernement a averti qu'il était encore prématuré de crier victoire, les progrès réalisés étant très fragiles.


Trump appelle à braver les règles

Aux Etats-Unis, pays le plus touché tant en nombre de morts (au moins 38.664) que de cas (au moins 732.197), des manifestations hostiles au confinement adopté dans certains Etats, et encouragées par des tweets du président Donald Trump, ont eu lieu samedi au Texas, dans le Maryland et le New Hampshire.

Pendant que plus de la moitié de l'humanité reste à domicile afin de limiter la propagation du Covid-19, le président américain républicain a ouvertement appelé à braver les règles de confinement dans des Etats dirigés par des gouverneurs démocrates.

Avec plus de 190 pays et territoires touchés, la pandémie a gagné l'ensemble de la planète. Le seuil des 1.000 morts officiellement recensés a été franchi en Afrique, dont les trois quarts en Algérie, en Egypte, au Maroc et en Afrique du Sud

Bolsonaro: "Dieu est avec nous"

Au Brésil, la situation sanitaire apparaît particulièrement préoccupante dans les favelas. "Il y a de grands risques de propagation du virus dans la favela, environ 40 à 50% des tests qu'on fait ici sont positifs", s'alarme Tiago Vieira Koch, un directeur de clinique qui intervient à Rocinha, à Rio, la plus grande favela du Brésil.


Le président brésilien a cependant répété son opposition au confinement. "Il ne faut pas se débiner face à ce virus, il faut l'affronter la tête haute, Dieu est avec nous", a lancé Jair Bolsonaro samedi à l'attention de croyants qui manifestaient contre l'avortement devant le palais présidentiel à Brasilia.

En Europe, quelques pays se sont engagés dans la voie d'un prudent déconfinement comme l'Autriche ou le Danemark. Berlin a jugé la pandémie désormais "sous contrôle" en Allemagne, qui apparaît comme le grand Etat européen à avoir le mieux géré la crise (moins de 4.000 morts), grâce notamment à un large recours aux tests. Mais pour l'OMS, la pandémie est loin d'être jugulée, avec des "chiffres constants ou accrus" dans l'est de l'Europe et au Royaume-Uni, où le gouvernement a décidé de prolonger le confinement "pour au moins trois semaines".

En Espagne, les autorités ont annoncé samedi la prolongation jusqu'au 9 mai des mesures strictes de confinement. Après les Etats-Unis, l'Italie (23.227 morts), l'Espagne (20.043), la France (19.323) et le Royaume-Uni (15.464) sont les pays les plus durement frappés. Les statistiques britanniques n'incluent pas les morts en maisons de retraite, estimées à 7.500.