Mardi, le président du parlement européen, l’Italien David Sassoli, a annoncé suivre les mesures de précaution contre le coronavirus qu’il a lui-même édictées avec son institution. Il a confirmé dans un communiqué de presse, qu’il resterait confiné 14 jours depuis son domicile à Bruxelles : « J’ai décidé, ayant été en Italie le week-end dernier, et uniquement à titre de précaution, de suivre les mesures indiquées et d’exercer ma fonction de président depuis mon domicile à Bruxelles dans le respect des 14 jours indiqués par le protocole de santé.

Cependant, cela ne l’avait pas empêché d’être à la tribune de l’hémicycle à Bruxelles lundi soir pour annoncer la réduction de la session plénière à une seule journée. Il avait également passé l’après-midi en conférence des présidents, l’instance qui réunit les dirigeants des groupes politiques européens.

Ainsi, pour combler cette absence provisoire, le Parlement Européen et le président continueront de travailler par d’autres moyens dans l’exercice de leurs fonctions. Le président a lui même confirmé « qu’aucun virus ne peut bloquer la démocratie ».