Les pays du G7 vont se concerter pour une réponse au nouveau coronavirus apparu en Chine, a annoncé dimanche le ministre allemand de la Santé après un entretien téléphonique à ce sujet avec son homologue américain.

"Nous sommes convenus qu'il doit y avoir une conférence téléphonique des ministres de la Santé du G7" pour donner une réponse "uniforme", a expliqué Jens Spahn.

"Cela ne sert à rien si un pays prend des mesures tout seul", a-t-il déclaré, soulignant que cela s'ajoute à la coordination européenne déjà en cours.

L'annonce dimanche du premier décès hors de Chine d'une personne atteinte du nouveau coronavirus, survenu aux Philippines, a relancé les inquiétudes sur sa propagation.

En Chine, la métropole de Wenzhou, à 800 km de Wuhan, a rejoint la liste des villes confinées et un nombre croissant de pays ferment leurs frontières aux personnes en provenance de Chine.

Le coronavirus, transmissible d'humain à humain, a contaminé plus de 14.000 personnes en Chine, y faisant plus de 300 morts, et s'est propagé dans une vingtaine d'autres pays.

En Allemagne, dix cas ont été confirmés dont deux parmi la centaine de personnes ramenées samedi à Francfort de Wuhan dans un avion de l'armée de l'Air allemande.