Face à la reprise locale de l'épidémie, les autorités catalanes ont décidé de durcir les mesures, en appelant notamment les habitants de Figueres, Vilafant et Sant feliu de Llobregat à rester chez eux.