Les 27 dirigeants de l'UE ont décidé jeudi de donner 15 jours aux ministres de la zone euro pour trouver une riposte économique commune à la crise provoquée par le coronavirus, selon des sources européennes.

Après plus de six heures de discussion par visioconférence, les chefs d'Etat et de gouvernements des 27 pays de l'UE sont parvenus à un accord sur un projet de déclaration commune pour lutter contre la crise provoquée par le virus, ont ajouté ces mêmes sources. L'Italie avait menacé de bloquer le sommet si elle n'obtenait pas une réponse plus robuste que celle envisagée.