Le sommet UE-Chine prévu en septembre à Leipzig, en Allemagne, sera reporté en raison de la crise du nouveau coronavirus, a annoncé mercredi Berlin.

La chancelière allemande Angela Merkel, le président chinois Xi Jinping et le président du Conseil européen, Charles Michel, ont décidé d'un commun accord que "compte tenu de la situation générale de la pandémie, la réunion ne pouvait pas avoir lieu à la date prévue", a annoncé le porte-parole du gouvernement allemand dans un communiqué.

En conséquence, ce sommet initialement prévu pour le 14 septembre en Allemagne, qui assurera alors la présidence semestrielle des réunions de l'UE, "devait être reporté", a-t-il ajouté.

L'UE et la Chine avait déjà dû reporter mi-mars un projet de sommet prévu à Pékin fin mars à cause de l'épidémie de coronavirus.

Ces deux sommets avaient pour objectif de développer un nouveau partenariat stratégique en 2020 et notamment promouvoir encore davantage le libre-échange entre les deux régions.

L'un des principaux sujets de crispation entre UE et Chine concerne notamment le développement de la 5G en Europe, qui suscite un vif intérêt des Chinois.

Le groupe Huawei est très actif dans ce secteur, mais ses ambitions sont contrariées par Washington, qui a exclu l'équipementier des Etats-Unis, et veut le faire bannir par l'UE en invoquant les risques d'espionnage pour le compte de Pékin.