Europe Le ministre de la Transition écologique a dû renoncer à son poste, accablé par le poids des affaires. La pression était devenue trop forte pour que François de Rugy puisse demeurer à son poste. Y compris pour Emmanuel Macron, qui n’aura certainement pas été pour rien dans le départ d’un ministre qui avait pourtant tout fait pour se raccrocher aux branches. (...)