C'est Mariusz Stepien, un homme de 44 ans, qui a fait cette découverte à l'aide d'un détecteur de métaux en juin, près de Peebles, dans la région des Scottish Borders. L'explorateur a prévenu les archéologues de l'Unité du trésor d'Écosse - qui veille à la préservation des objets d'importance culturelle du passé. Ceux-ci ont ainsi pu déterrer, entre autres, un harnais de cheval complet et une épée datée de 1000 à 900 avant notre ère.

"Je savais que je n'avais jamais rien vu de tel auparavant et j'ai su dès le début que cela pourrait être quelque chose de spectaculaire", a déclaré M. Stepien. "Je venais de découvrir une grande partie de l'histoire écossaise. J'étais aux anges", a-t-il ajouté.

Les archéologues ont également trouvé des sangles, des boucles, des anneaux et divers ornements. Les trouvailles ont été emmenées au National Museums Collection Centre à Édimbourg.

"C'est une découverte d'importance nationale, peu de trésors de l'âge du bronze ont été déterrés en Écosse", a expliqué Emily Freeman, responsable de l'Unité du trésor. "Il reste beaucoup de travail à faire pour inspecter les artefacts et comprendre pourquoi ils ont été laissés là", a-t-elle ajouté.

L'âge du bronze en Grande-Bretagne a commencé vers 2000 avant notre ère.