Présidentielle française: Eric Ciotti et Valérie Pécresse qualifiés pour le second tour de la primaire de la droite

Double surprise au premier tour du congrès LR: Eric Ciotti s'est qualifié pour le second tour où il affrontera Valérie Pécresse, tandis que Xavier Bertrand, qui passait pour le mieux placé à droite, a été éliminé, comme Michel Barnier.

Présidentielle française: Eric Ciotti et Valérie Pécresse qualifiés pour le second tour de la primaire de la droite
©BELGA
AFP

Fin du suspense pour les adhérents LR. On connait désormais les noms des deux finalistes encore en lice pour l'investiture de droite pour la présidentielle de 2022: Eric Ciotti et Valérie Pécresse.

Eric Ciotti est arrivé en tête avec 25,6%, devant Valérie Pécresse (25%), Michel Barnier (23,9%), Xavier Bertrand (22,4%) et Philippe Juvin (3,1%).

Un nouveau vote débutera vendredi matin pour les départager. Le premier tour s'est déroulé de mercredi matin à ce jeudi début d'après-midi, avec un vote en ligne. Au total, 140.000 personnes ont pu voter lors de ce scrutin limité aux militants.

Valérie Pécresse, 54 ans, "bosseuse" méthodique et attachée aux valeurs républicaines, était la seule femme en lice, et espère décrocher l'investiture avec une ligne libérale sur l'économie et ferme sur le régalien.

En face, Eric Ciotti, 56 ans, "ne s'excuse pas d'être de droite", prône la "rupture", libérale sur l'économie et dure sur le régalien, avec des propositions choc: préférence nationale sur l'emploi et le logement, retour au droit du sang, "Guantanamo à la française"....

Le nom du vainqueur et candidat officiel de la droite pour 2022 sera annoncé samedi à 14H30.

Bertrand, Barnier et Juvin appellent à voter Pécresse

Xavier Bertrand, qui apparaissait à droite comme le mieux placé au premier tour dans les sondages nationaux, a rapidement appelé au "rassemblement" derrière Valérie Pécresse.

"Je remercie les adhérents Les Républicains qui m'ont fait confiance. Pour le second tour je voterai Valérie Pécresse", a affirmé sur Twitter celui qui avait pris le risque de revenir dans la course commune chez LR en octobre.

Michel Barnier, éliminé lui aussi jeudi de la course à l'investiture LR, a apporté son soutien à Valérie Pécresse qu'il a jugée "la mieux préparée pour gagner l'élection présidentielle".

"Je lui apporte mon soutien", a-t-il affirmé sur twitter, en se disant "fier d'avoir mené une campagne digne et respectueuse".

Philippe Juvin à lui aussi affirmé son soutien à la présidente de la région Ile-de-France plutôt qu'à Eric Ciotti.

Présidentielle française: Eric Ciotti et Valérie Pécresse qualifiés pour le second tour de la primaire de la droite
©AFP

Sur le même sujet