Présidentielle française : un troisième sondage confirme la percée de Pécresse

Hier un sondage donnait même la candidate LR gagnante au deuxième tour face à Emmanuel Macron.

Présidentielle française : un troisième sondage confirme la percée de Pécresse
©IMAGO

Après un sondage publié lundi qui lui attribuait 17% d'intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle et un deuxième hier qui allait même jusqu'à 20%, un troisième publié ce mercredi confirme la percée de Valérie Pécresse. Ce dernier sondage Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo et "Le Parisien-Aujourd'hui en France" crédite ainsi la candidate LR de 16%. Elle y est dès lors ex-aequo avec Marine Le Pen (Rassemblement National).

Une fois de plus, c'est le président sortant, Emmanuel Macron, qui n'a pas encore annoncé sa candidature, qui est en tête avec 25% des suffrages (les précédents sondages lui donnaient respectivement 25% et 23%). Éric Zemmour ((Reconquête) se place quant à lui quatrième avec 14% d'intentions de vote (contre 13% dans le dernier sondage IFOP-Fiducial pour LCI et le Figaro et 14% dans le sondage d'hier Elabe pour BFMTV/L'Express).

Un cran derrière se classent Jean-Luc Mélenchon de La France Insoumise (8%), talonné par Yannick Jadot (EELV, 7%) et Anne Hidalgo (Parti socialiste, 5%). Finalement, dans ce dernier sondage, Arnaud Montebourg recueille 2,5% des suffrages, Fabien Roussel (PCF) 2%. Philippe Poutou (NPA) et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France)1,5%, Jean Lassalle (Résistons) 1%, et Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) 0,5%.