"Notre objectif n’est pas de faire campagne contre un camp, ou pire, contre une partie des Français": Emmanuel Macron lance son site de campagne

"Découvrez la voix des Français et faites entendre la vôtre", peut-on lire sur le site web.

"Notre objectif n’est pas de faire campagne contre un camp, ou pire, contre une partie des Français": Emmanuel Macron lance son site de campagne
©ABACAPRESS

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une nouvelle étape a été franchie dans la course à la présidentielle française. Le site de campagne de la majorité présidentielle a été lancé, à l'adresse "avecvous2022.fr".

Et même s'il n'est mentionné nulle part le nom d'Emmanuel Macron ou de son parti, La République en marche, nul doute quant à l'origine du site : les mentions légales font en effet état d'une domiciliation au siège du parti et de Stanislas Guerini, le patron de LREM, comme directeur de publication.

Faire entendre sa voix

"Vous ne vous reconnaissez pas dans les déclarations des candidats à l'élection présidentielle ? C'est normal, ils ne parlent pas de vous, ils parlent d'eux. Notre démarche est à l'opposé de ça", assure le site web, sur lequel une quinzaine de témoignages vidéo d'anonymes sont rassemblés. "Découvrez la voix des Français et faites entendre la vôtre", peut-on lire sur la page d'accueil du site, qui renvoie vers un texte expliquant la démarche politique au cœur de la campagne.

Le ton se veut rassembleur et dénonce la politique exercée par certains autres candidats. "Notre objectif n’est pas de faire campagne contre un camp, ou pire, contre une partie des Français. C’est de faire campagne pour, et de faire campagne avec", peut-on lire par exemple. Le texte précise s'adresser à "tous les Français qui souhaitent faire avancer la France".

"Pour nous la vraie politique ne se joue pas sur l’estrade des meetings mais tous les jours dans votre vie à chacun. Votre voix dépasse votre vote", conclut le texte.

Affiches, tracts...

Une campagne d'affichage a également été organisée dans plusieurs villes. Des affiches, des tracts ainsi qu'une campagne sur les réseaux sociaux vont également être déployés. Selon les informations de RTL, près de 140 000 affiches devraient fleurir dans plusieurs villes de France dans les prochains jours et un demi-million de tracts seront distribués ce week-end.

Un pas de plus vers une candidature d'Emmanuel Macron, qui avait indiqué avoir "envie" de se présenter début janvier, dans un entretien avec nos confrères français du Parisien.

Sur le même sujet