"Dans le discours de Zemmour, deux types de mots sont surreprésentés et particulièrement révélateurs de son idéologie"

Obsession de la race et de la guerre, torsion du sens des mots, paraphrases d’auteurs chers à l’extrême droite: la chercheuse Cécile Alduy a analysé le discours d’Eric Zemmour. Elle en ressort un livre, «la Langue de Zemmour» qui décrypte une rhétorique à la fois fascinante et fascisante.

Pierre Plottu et Maxime Macé, pour Libération
Dans un ouvrage court mais précis, la Langue de Zemmour (Seuil), Cécile Alduy, professeure à l'université de Stanford et chercheuse associée au Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof), analyse comment Eric Zemmour manie la langue...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité