Une enquête de Libération sur la primaire de droite met à mal Valérie Pécresse: "Elle a réalisé le casse du siècle"

Libération a enquêté sur le document le plus sensible et le plus protégé du parti Les Républicains: le fichier des encartés. L'enquête de nos confères démontre que la primaire a été entachée de manœuvres frauduleuses visant à gonfler le corps électoral. Adhérents fictifs, décédés ou ayant suivi des consignes, et même un chien: des pratiques qui remettent en question la sincérité du scrutin.

Dominique Albertini, Anne-Sophie Lechevallier, Guillaume Gendron, Eve Szeftel, Blandine Lavignon et Laurent Decloitre, envoyé spécial à Mayotte pour Libération
Plus qu'une primaire, ce devait être une renaissance. En désignant Valérie Pécresse comme leur candidate à la présidentielle, le 4 décembre, les membres du parti Les Républicains pensaient conjurer de pénibles souvenirs. Oublié, le précédent exercice, en 2016, et les haines recuites de ses candidats :...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet