Marine Le Pen : "Ce sera un choix de société et de civilisation"

Qualifiée pour le second tour, Marine Le Pen a appellé à une "grande alternance dont la France a besoin"

La Rédaction

C'est donc Marine Le Pen (RN) et le président Emmanuel Macron (REM) qui s'affronteront au second tour de l'élection présidentielle française. Macron a obtenu 27.6% des soufrages, Le Pen 23% selon les dernières estimations. Cette dernière, forte de cette qualification, s'est exprimée devant ses soutiens.

"Le peuple français s'est exprimé et me fait l'honneur d'être qualifiée au second tour face au président sortant", a-t-elle entamé. "J'y vois l'espoir que se lèvent les forces de redressement de ce pays [...]. Dans cette campagne, j'ai décidé d'être libre des attaches partisanes pour être libre de m'adresser directement à vous. Je serai la présidente de tous les Français", assure la candidate extrémiste. La candidate du RN appelle les électeurs français "de droite, de gauche, d'ailleurs, de toutes origines à rejoindre ce grand rassemblement national et populaire".

"Ce qui se jouera ce 24 avril sera un choix de société et même de civilisation. (...) Par l'écoute et l'attention je garantirai le respect de chacun d'entre vous et plus particulièrement des simples citoyens", assure-t-elle.