Un aller-retour en jet privé pour aller voter: le déplacement de Jean Castex qui fait polémique

Le Premier ministre français a été voter en ... jet privé.

Un aller-retour en jet privé pour aller voter: le déplacement de Jean Castex qui fait polémique
©AFP

Ce dimanche, comme bon nombre de Français, le Premier ministre Jean Castex s'est rendu aux urnes. Le bras droit d'Emmanuel Macron a toutefois opté pour un moyen de transport un peu particulier.

En effet, il a effectué un aller-retour express entre Paris et Prades, une ville du sud de la France où il a été maire pendant 12 ans. Ce déplacement d'environ 800 kilomètres a été réalisé en jet privé.

Une aberration écologique qu'a épinglée le journaliste Loup Espargilière sur Twitter. "Pour être filmé par les caméras de télévision pendant qu'il vote dans sa ville, Jean Castex a décidé de faire un aller-retour entre Paris et Prades en jet privé", débute le journaliste de Vert.

"En un jour, il aura relâché 4460 kg de CO2 dans l'atmosphère, autant que ce qu'un Français émet en 6 mois", s'insurge encore M. Espargilière.

En février dernier, le Premier ministre français avait déjà été accusé par Mediapart d'utiliser "de manière frénétique" des avions privés pour ses déplacements.

Sur le même sujet