"Ça va être du terrain, du terrain et encore du terrain" : voici le programme chargé de Macron et Le Pen pour l'entre-deux-tours

Il peut se passer beaucoup de choses en deux semaines. Les deux candidats qui s'affronteront le 24 avril, lors du second tour de l'élection présidentielle française, en ont conscience et prévoient de nombreuses interventions sur le terrain et dans les médias.

La Rédaction avec AFP
"Ça va être du terrain, du terrain et encore du terrain" : voici le programme chargé de Macron et Le Pen pour l'entre-deux-tours
©AFP

Le premier tour de l'élection présidentielle à peine clôturé, Emmanuel Macron (LREM) et Marine Le Pen (RN) sont déjà retournés sur le terrain, à la conquête des électeurs, afin de de faire la différence durant les deux prochaines semaines.

Le président sortant, dont la campagne a été jugée jusqu'ici très légère (il n'a quitté Paris qu'à deux reprises et n'a offert qu'un grand meeting), a pris le chemin dès ce lundi des régions. Il est ainsi arrivé à Denain, dans le département du Nord et il se rendra demain dans le Grand-Est, à Mulhouse et à Strasbourg. Il y donnera une conférence publique à côté de la cathédrale sur le thème de l'Europe à 18h30, selon France Bleue. Un meeting géant est également annoncé ce samedi à Marseille, ville dans laquelle un déplacement lors de la campagne du premier tour avait dû être annulé en raison du déclenchement de la guerre en Ukraine. Selon Le Parisien, le candidat pourrait également faire étape avant la fin de la semaine prochaine à Amiens (Somme), sa ville natale, et au Havre, fief de son ancien Premier ministre Edouard Philippe. Interrogé par le quotidien français, l'entourage d'Emmanuel Macron a soutenu qu'il allait parcourir la France cette semaine : "Ça va être du terrain, du terrain et encore du terrain. Il va y aller plein gaz !"

Emmanuel Macron compte également être présent sur les plateaux télévisés. Il prévoit de s'exprimer ces prochains jours dans deux 20 heures : TF1 mercredi et France 2 en fin de semaine. Il sera déjà ce lundi soir l'invité de BFMTV à 18h30.

De son côté, la candidate de l'extrême droite ne compte pas laisser le champ libre à son adversaire. Après une réunion à son bureau de campagne ce début d'après-midi, Marine Le Pen est attendue vers 17h30 chez un agriculteur céréalier de Thorigny-sur-Oreuse, dans l'Yonne, selon France Bleue. La thématique abordée sera "le pouvoir d'achat et l'inflation ainsi que leurs conséquences sur les agriculteurs".

Ce mardi, elle tiendra une conférence de presse sur la "démocratie" et l' "exercice du pouvoir" avant d'être l'invitée du 20h00 sur TF1. Autres déplacements d'ores et déjà annoncés : des meetings le 14 avril prochain à Avignon et le 21 avril à Arras (Pas-de-Calais). La candidate du Rassemblement National devrait également concentrer ses forces sur la préparation du débat d'entre-deux-tours, qu'elle avait de son propre aveu "raté" en 2017.

Le débat d'entre-deux-tours prévu le 20 avril

Haut moment de la campagne d'entre-deux-tours depuis 1974, le débat du 20 avril est fort attendu : on sait à quel point il peut se révéler crucial. De plus, fait peu habituel, il sera le premier exercice de ce genre lors de cette campagne. Il aura lieu à 21 heures sur France 2 et TF1 et sera diffusé simultanément par les quatres chaînes d'information en continu (BFM, CNews, LCI et franceinfo). Comme à l'accoutumée, les finalistes défendront les projets qu'ils voudraient mener pour la France lors de leurs quinquennats lors d'un face à face. En 2017, près de 16,5 millions de téléspectateurs avaient suivi ce duel entre ces deux mêmes candidats, c'était bien moins que lors des éditions de 2007 et 2012. L'audience pourrait encore une fois donner des indications sur l'intérêt des Français pour le second tour... et leur participation au scrutin.

Sur le même sujet