Election présidentielle française 2022 : Au second tour, dur choix entre l’"antisocial" et la "raciste"

Le duel Macron - Le Pen n’enthousiasme guère les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, majoritaire à Grenoble et La Villeneuve.

Sabine Verhest, envoyée spéciale à Grenoble
Election présidentielle française 2022 : Au second tour, dur choix entre l’"antisocial" et la "raciste"
©AFP
Au Barathym, café associatif de La Villeneuve, l'un des quartiers populaires du sud de Grenoble, les habitués affichent une mine dépitée. "Le Pen + Zemmour, ça fait quand même plus de 30 %…" soupire David, assis devant son ordinateur. "Vous savez s'il va y avoir des manifestations ?" demande la dame à la table d'à côté. Dans ce quartier réputé "chaud", où cohabitent une quarantaine de nationalités différentes, beaucoup...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet