Marine Le Pen affronte le débat avec l’erreur et l’approximation comme marque de fabrique

Emmanuel Macron et Marine Le Pen s’affrontent ce mercredi soir. La candidate d’extrême droite est hantée par son fiasco de mai 2017. Mais c’est le Président sortant qui a le plus à perdre dans l’aventure.

Marine Le Pen affronte le débat avec l’erreur et l’approximation comme marque de fabrique
©AFP
Nul n'a oublié le débat du 3 mai 2017, cette aventure désastreuse pour Marine Le Pen qui n'a pas peu contribué à creuser l'écart avec Emmanuel Macron pour assurer à celui-ci, quatre jours plus tard, une écrasante victoire avec 66 % des suffrages contre 34 %. La candidate de ce qui était encore le Front national avait à peu près tout raté, se cantonnant dans l'invective et la caricature, se refusant à entrer dans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet