Présidentielle 2022: découvrez le programme de Emmanuel Macron

Ce dimanche 24 avril, les Français devront élire leur président. Voici les principales mesures du candidat Macron.

Le président sortant, candidat à sa réélection, a accédé au second tour avec 27,84% des voix. Le candidat Macron a présenté son programme le 17 mars, lors d'une conférence de presse.

Plus libéral qu'en 2017, Emmanuel Macron veut une France où "chacun travaille plus", avec une retraite repoussée à 65 ans et un RSA conditionné à des heures d'activité, mais promet en contrepartie le plein emploi en cinq ans.

Favorable aux entreprises dont les impôts seraient allégés de 10 milliards d'euros, il propose qu'elles interviennent au collège pour des séances d'orientation, dans une école où les enseignants seraient récompensés au mérite.

"En même temps", il propose une série de mesures sociales, comme permettre aux couples en union libre de déclarer en commun leur impôt, verser automatiquement les aides et relever à 1.100 euros la retraite minimum à taux plein. S'il est désormais pour un mix énergétique avec plus de nucléaire, il veut en parallèle développer les énergies renouvelables.

Voici les principales mesures du président-candidat, qui a chiffré son programme à 50 milliards d'euros par an, hors baisses d'impôts:

Voici ce qu'il propose dans son programme.

Le programme de Emmanuel Macron en 2022

Énergie

  • Construction de 6 réacteurs nucléaires et mise à l'étude de 8 réacteurs supplémentaires.

  • Continuer à investir pour devenir leader de l'hydrogène vert.

  • Multiplication par dix de la puissance solaire et déploiement de 50 parcs éoliens en mer d'ici 2050.

Agriculture

  • Loi pour accompagner les jeunes exploitants agricoles à s'installer.

  • Investissement massif dans l'innovation.

  • Un plan d'autonomie alimentaire dans chaque territoire ultramarin.

Biodiversité

  • Protéger toujours mieux nos littoraux, montagnes, forêts et espaces naturels.

  • Dépolluer les anciennes décharges.

  • Planter 140 millions d'arbres d'ici la fin de la décennie.

Bien-être animal

  • Mieux assurer le recueil des animaux de compagnie abandonnés.

Libertés

  • Aucune mesure précise sur cette thématique.

Institutions

  • Lancement d'une commission transpartisane pour la rénovation des institutions.

Droits des femmes

  • Renforcer la présence policière dans les transports.

  • Droit à la garde d'enfant opposable, notamment pour les mères célibataires.

  • Augmenter de 50 % l'allocation de soutien familial pour les mères célibataires.

Migrations

  • Créer une " force des frontières" pour renforcer nos frontières nationales.

  • Durcissement des conditions d'accès aux titres de séjour long (examen de français, insertion professionnelle).

  • Expulsion plus rapide des déboutés du droit d'asile et du droit de séjour.

Sécurité

  • Création de 200 brigades de gendarmerie supplémentaires.

  • Embauche de 8 500 magistrats et personnels de justice d'ici 2027.

  • Privation de droits civiques pour ceux qui s'en prennent aux dépositaires de l'autorité publique.

Travail

  • Retraite à 65 ans.

  • Pension minimale de retraite portée à 1 100 euros pour une carrière complète.

  • 15 à 20 heures d'activité obligatoires pour les bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA).

Fiscalité

  • Supprimer la "redevance télé".

  • Tripler la prime dite "Macron", sans charges ni impôts, pour les bas salaires.

  • Aucun impôt sur les successions jusqu'à 150 000 euros par enfant, aucun impôt jusqu'à 100 000 euros transmis aux autres membres de la famille.

International

  • Soutien à l'instauration d'une taxe carbone aux frontières de l'Union européenne.

  • Moderniser l'armée française : 60 nouveaux chasseurs Rafale, 5 nouveaux sous-marins nucléaires d'attaque, etc.

  • Rester dans le commandement militaire intégré de l'Otan.

Retrouvez tous les résultats du second tour avant 20 heures ce dimanche sur LaLibre.be

Ce dimanche 24 avril aura lieu le second et dernier tour de l’élection présidentielle française 2022.

A chaque élection en France, nos sites de presse belges connaissent une grande affluence, attirant nombre d’internautes de nos pays voisins, car si la loi interdit aux médias français de donner des tendances avant 20h, il n’en est pas de même en Belgique. Notre journal, La Libre Belgique, fera donc état de résultats, des sondages et de tendances sans attendre la fin du scrutin, dans le courant de l’après-midi.

Nos journalistes seront nombreux sur le pont pour vous fournir une information de qualité sur cette élection française particulièrement importante.

La soirée du 24 avril sera couverte en direct par nos journalistes sur le terrain et depuis nos bureaux à Bruxelles.

Comment s’informer en amont de cette élection présidentielle afin de tout savoir ?

Le jour J, à savoir le 24 avril 2022, suivez-nous en direct pour découvrir les sondages et les résultats de cette élection française :

Sur le même sujet