Présidentielle 2022 : le match retour paraît "plié" mais le RN est bien banalisé

Emmanuel Macron a pratiquement assuré son futur quinquennat, mais a fini de banaliser son adversaire.

Présidentielle 2022 : le match retour paraît "plié" mais le RN est bien banalisé
©BELGA
Ce dimanche 24 avril, les Français sont (r)appelés aux urnes pour le second tour de la présidentielle. Ils doivent départager le président sortant et sa "meilleure" ennemie, Marine Le Pen. Au premier tour, Emmanuel Macron a viré en tête...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet