Brest : sondages et résultats de l’élection présidentielle 2022 en direct

Ce dimanche 24 avril, l'électorat français se rend vers les urnes des bureaux de vote pour choisir son nouveau président. Mais quels sont les résultats à Brest ? Et que disent les sondages de la présidentielle 2022 pour le second tour ?

La candidate du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen et le président et candidat du parti La République en Marche (LREM) Emmanuel Macron, qui s'affrontent au second tour de la présidentielle française
La candidate du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen et le président et candidat du parti La République en Marche (LREM) Emmanuel Macron, qui s'affrontent au second tour de la présidentielle française ©Belga
MDT

Les résultats et sondages du second tour de l'élection à Brest

>> Profitez des résultats et sondages en direct sur notre section dédiée

>> Retrouvez ici les résultats complets du Finistère et, plus précisément, de Brest le lendemain des élections

Comment les Brestois ont-ils voté lors du premier de l’élection présidentielle française?

Le premier tour de l'élection présidentielle 2022 s'est déroulé le dimanche 10 avril. Tout au long de la journée, les Brestois ont donc défilé dans les bureaux de vote pour déposer leur bulletin dans les urnes. Les chaines d'information ont dévoilé les premières estimations de résultat à 20h. A Brest, le taux d'abstention s'élève à 28,33 %. Le taux de participation est donc de 71,67 %. Un chiffre nettement en-dessous de 2017 : à l'époque, 75,82 % des Brestois avaient participé au scrutin du premier tour.

C’est Emmanuel Macron qui recueille le plus de votes dans la ville bretonne : 28,76 % des électeurs lui ont fait confiance. Le président en exercice devance de peu le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, qui recueille 28,17 % des suffrages exprimés. Marine Le Pen est largement distancée (15,98 % des voix), ainsi que Yannick Jadot (7,01 % des bulletins de vote) et Eric Zemmour (5,88 % des votes). En-dessous des 5 %, Valérie Pécresse et Anne Hidalgo, les candidates des partis politiques traditionnels français, font un flop en ne convainquant que respectivement 4,21 % et 2,77 % des électeurs brestois. Fabien Roussel, membre du Parti communiste français, suit avec 2,61 % des votes. Jean Lassalle, Nicolas Dupont-Aignan, Philippe Poutou et Nathalie Arthaud se disputent les suffrages brestois restants.

Les médias belges sont-ils autorisés à publier les résultats de l’élection présidentielle 2022 avant 20h ?

Les jours d’élection, jusqu’à 20h, la France est soumise à un véritable embargo qui concerne la publication des estimations des résultats. En effet, la loi électorale votée le 19 juillet 1977 proscrit « toute publication, diffusion ou commentaire de nouveaux sondages relatifs à l’élection présidentielle », du vendredi qui précède le scrutin à minuit au dimanche soir à 20h. Ceux qui refusent de s’y plier, y compris les simples internautes qui relaient des informations sur les réseaux sociaux, s’exposent à des amendes qui peuvent atteindre 75 000 euros. Mais cette règle ne s’applique qu’aux médias français. Les sites d’actualité belgespeuvent donc librement publier des prédictions de résultat, ainsi que des tendances électorales, bien avant 20h, et dès 16h pour certains. Ils utilisent les mêmes sources d’information que leurs confrères français, à savoir les instituts de sondage de l'Hexagone. Le travail des journalistes belges consiste donc à ne sélectionner que les prédictions fiables et vérifiées. C'est pour cette raison que vous obtiendrez les résultats du second tour en temps réel sur La Libre.

Que s’est-il passé durant l'élection présidentielle française en 2022 ?

L'élection présidentielle 2022 se déroule les 10 et 24 avril 2022. Elle a pour objectif d'élire le futur président de la République, pour un mandat de cinq années. Les candidats à cette élection présidentielle ont parfois été choisis par leurs formations politiques longtemps avant le scrutin du premier tour. Dans certains cas, ils ont été élus dans le cadre de congrès internes ou d'élections primaires. Par exemple, c'est le cas du candidat communiste, Fabien Roussel, qui a été sélectionné au terme d'une consultation interne au sein du Parti communiste français, en mai 2021. C'est la première fois depuis deux élections que le PCF ne se rallie pas derrière Jean-Luc Mélenchon . La Primaire de l'écologie a aussi été remportée en septembre 2021 par Yannick Jadot, qui a battu Sandrine Rousseau de peu. Anne Hidalgo a été choisie lors de la Primaire socialiste d'octobre 2021, tandis que le Congrès des Républicains de décembre 2021 a élu Valérie Pécresse. Organisée par des militants de gauche, la Primaire populaire a désigné Christiane Taubira comme candidate, au cours d'un scrutin largement désavoué par ses participants. Le 7 mars 2022, le Conseil constitutionnel a dévoilé la liste des 12 candidats officiels. Trente-quatre personnes qui s'étaient portées candidates n'ont pas été retenues, y compris Arnaud Montebourg , qui a abandonné en janvier 2022, et Christiane Taubira, faute d'avoir recueilli suffisamment de parrainages d'élus.

De façon générale, le début de la période électorale a été marqué par la difficulté de certains candidats à obtenir ces fameux parrainages, comme Éric Zemmour, Marine Le Pen ou encore Jean-Luc Mélenchon. La campagne a pu officiellement débuter le 28 mars 2022, soit deux semaines avant le scrutin du premier tour de l'élection nationale. Emmanuel Macron a démarré sur les chapeaux de roue, grâce au sentiment largement partagé parmi les Français que l'union nationale est nécessaire après l'invasion russe en Ukraine. Deux votes utiles se sont dessinés, à gauche et à droite. D'une part, pour Jean-Luc Mélenchon, à cause de la multiplication des candidatures à gauche. A contrario, Anne Hidalgo et Fabien Roussel sont restés très bas dans les sondages. D'autre part, pour Marine Le Pen. Celle-ci a bénéficié de la prestation manquée et moquée de Valérie Pécresse lors de son fameux rassemblement du Zénith de Paris. Éric Zemmour, quant à lui, a peiné à retrouver la dynamique qui l'avait porté au plus haut dans les intentions de vote, lors des derniers mois 2021. Le scrutin du premier tour s'est déroulé le dimanche 10 avril 2022. Les premières prédictions ont été données par les journaux télévisés français dans la soirée. Comme le prédisaient les sondages, c'est Emmanuel Macron qui l'a emporté, avec 27,85 % des voix. Le président en poste a été suivi par son adversaire de 2017, Marine Le Pen, qui a rassemblé 23,15 % des suffrages exprimés. Jean-Luc Mélenchon a échoué, quant à lui, aux portes du deuxième tour. Très largement derrière, Éric Zemmour et Valérie Pécresse ont obtenu respectivement 7,07 %, et 4,78 % des votes. Le parti Les Républicains devra donc financer lui-même la campagne de sa candidate, tout comme Europe Ecologie-Les Verts pour Yannick Jadot. Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont donc passés au second tour, qui aura lieu le 24 avril 2022.

Comment votent les Brestois historiquement ?

Comme l'Ouest de la France, cette ville bretonne est plutôt ancrée à gauche. Le PS a ainsi été majoritaire à Brest dans quasiment toutes les élections jusqu'en 2015. Lors de l'élection présidentielle française de 2017, au premier tour, les Brestois ont toutefois placé Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon en tête. Les élections européennes 2019 ont, quant à elles, été gagnées assez largement par le parti au pouvoir, La République en Marche, alors que les élections municipales en 2020 ont vu la victoire du maire sortant, encarté au PS, François Cuillandre.

Sur le même sujet