Lyon : sondages et résultats de l’élection présidentielle 2022 en direct

239 843 électeurs lyonnais et électrices lyonnaises se sont déplacés jusqu'aux urnes pour voter pour leur futur Président ou Présidente. Mais quels ont été les résultats à Lyon ? Et que disent les sondages de la présidentielle 2022 pour le second tour ?

La candidate du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen et le président et candidat du parti La République en Marche (LREM) Emmanuel Macron, qui s'affrontent au second tour de la présidentielle française
La candidate du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen et le président et candidat du parti La République en Marche (LREM) Emmanuel Macron, qui s'affrontent au second tour de la présidentielle française ©belga
MDT

Résultats et sondages du second tour de la présidentielle à Lyon

>> Retrouvez tous les détails des résultats de l'élection présidentielle à Lyon sur le site officiel

>> Retrouvez toutes nos analyses du scrutin et des candidats ainsi que les résultats et sondages de cette élection dans notre section dédiée .

Le résultat de l'élection présidentielle à Lyon (premier tour)

Au premier tour de l'élection présidentielle, à Lyon , c'est le candidat de La République En Marche et président sortant, Emmanuel Macron, qui a obtenu le plus de voix avec 31,83 % des suffrages exprimés. Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise fait un score très proche puisqu'il obtient 31,06 %. Loin derrière eux se trouve Marine Le Pen , candidate du Rassemblement National, en troisième position avec 8,99 % des votes, suivie par Yannick Jadot, 7,67 % et Éric Zemmour, 7,65 %. Valérie Pécresse réussit à passer la barre des 5 % avec 5,57 % des voix. Le taux de participation a été de 81,95 %, celui de l'abstention est donc de 18,05 %, ce qui est largement moins que la moyenne nationale (26,31 %).

Pourquoi les médias belges peuvent-ils donner les résultats des élections avant 20 heures ?

En France, les médias ne peuvent pas donner d'estimations de vote ou de résultats avant 20 heures. La plupart des bureaux de vote ferment à 19 heures, mais dans les grandes villes les électeurs peuvent voter jusqu'à 20 heures. Afin de ne pas influencer les derniers votants, les médias sont tenus de ne pas divulguer les résultats avant cette heure fatidique. Il n'en est pas de même en Belgique . Les journalistes belges ne sont pas soumis au silence et se servent des tendances pour faire connaître les estimations presqu'en temps réel. Ils se basent sur des sondages sortis des urnes et sur les premiers résultats de dépouillement des petits bureaux de vote.

L'élection présidentielle 2022

Cette année, l'élection présidentielle française a réuni 12 candidats et candidates.

Les candidats ayant obtenu les meilleurs scores

Emmanuel Macron , 44 ans, président sortant, se représente pour un second quinquennat. Il a été élu en 2017 en déstabilisant le paysage politique. Il fait une campagne de courte durée, et joue sur tous les tableaux en étant en même temps président français, président européen, chef des armées en temps de guerre et candidat en campagne. Il baptise son projet de campagne : "Avec vous".

Marine Le Pen , 53 ans, se présente pour la troisième fois. Héritière du Front National de son père Jean-Marie Le Pen, elle a rebaptisé son parti du nom de Rassemblement National, afin de le dédiaboliser. Elle est arrivée en 3e position en 2012 avec 17,9 % des voix, et a échoué au second tour face à Macron en 2017.

Jean Luc Mélenchon , 70 ans, se présente pour la troisième fois sous les couleurs de son propre parti, La France insoumise. C'est un vieux loup de la politique française. Aux dernières élections, il était arrivé en quatrième position, à deux points de Marine le Pen.

Éric Zemmour , 63 ans, se présente, lui, pour la première fois. Journaliste et polémiste, il crée pour l'occasion son parti politique : Reconquête. Il a animé une bonne partie de la campagne et semé le trouble chez les électeurs d'extrême droite. Les sondages lui ont donné jusqu'à 17 % d'intentions de vote, mais il a chuté petit à petit en fin de campagne.

Les candidats ayant obtenu moins de 5 % des suffrages exprimés

Valérie Pécresse , 54 ans, se présente pour la première fois. Elle est sortie vainqueur des primaires du parti LR (les Républicains), héritier du RPR (Chirac) et de l'UMP (Sarkozy). Elle a eu un début de campagne difficile, prise en tenaille entre des électeurs tentés par la droite de la droite (Zemmour) et ceux tentés par le centre (Macron). Elle incarne une droite libérale, autant sur le plan économique que sur les questions de société.

Anne Hidalgo , 62 ans, se présente pour la première fois. Elle est maire de Paris et porte les couleurs du Parti socialiste, très affaibli depuis les dernières élections.

Nathalie Artaud, 52 ans, joue sa troisième candidature sous les couleurs de Lutte Ouvrière. Fille de garagiste, agrégée d’économie et de gestion, elle a succédé à Arlette Laguiller.

Nicolas Dupont-Aignan, 61 ans, se présente pour la troisième fois comme gaulliste social et assume un souverainisme clair. Il se considère comme hors système, en marge des partis politiques.

Yannick Jadot, 54 ans, c’est sa première candidature. Écologiste, il avait été désigné en 2017 pour représenter Europe Écologie-Les Verts, mais s’était désisté au profit des socialistes.

Jean Lassalle, 66 ans, se présente pour la seconde fois pour son propre parti : Résistons, défenseur du commerce de proximité et des petits producteurs locaux.

Philippe Poutou, 55 ans, première participation, milite pour le NPA, (Nouveau parti anticapitaliste).

Fabien Roussel, 52 ans, se présente pour la première fois. Il incarne le Parti communiste et a mené une campagne assez iconoclaste.

Résultats du premier tour de l'élection présidentielle 2022

Au premier tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron a obtenu 27,8 % des voix devant Marine Le Pen, 23,1 %, et Jean Luc Mélenchon est arrivé troisième avec 22 % des voix. L’outsider Eric Zemmour se trouve à la quatrième place avec 7,1 % des suffrages exprimés et Valérie Pécresse, la candidate de la droite, n’a pas obtenu 5 %.

C’est donc Emmanuel Macron et Marine Le Pen qui s’affronteront lors du débat du second tour.

Consignes de vote pour le deuxième tour

Les candidats qui ne se sont pas qualifiés ont donné des consignes de vote pour le second tour de scrutin. Anne Hidalgo, Fabien Roussel et Yannick Jadot ont appelé à voter Emmanuel Macron pour faire barrage à l’extrême droite. Valérie Pécresse a indiqué qu’elle voterait pour Macron, mais qu'elle ne donnait pas de consigne de vote. Zemmour et Dupont-Aignan ont appelé leurs électeurs, quant à eux, à donner leur bulletin de vote pour Marine Le Pen. Jean Lassalle, lui, laisse ses électeurs libres de leur choix. Enfin, Jean-Luc Mélenchon a insisté pour qu'aucune voix ne soit donnée à Marine Le Pen, sans pour autant indiquer de voter pour Macron.

Histoire politique récente de la ville de Lyon

Les élections municipales de 2020

En 2020, à Lyon, les élections municipales ont été marquées par une large victoire des écologistes et des listes d’union de la gauche et ont constitué une véritable transition dans la vie politique lyonnaise. Avec 53 % des suffrages, Grégory Doucet, candidat écologiste, a été élu maire de Lyon. Il faut noter cependant le très fort taux d’abstention qui était de 62 %, ce qui relativise leur victoire. Les listes de droite et de Gérard Colomb, socialiste, ont obtenu seulement 11 %.

L'élection présidentielle de 2017

Lors du dernier scrutin présidentiel, Macron avait largement été plébiscité. En 2017, Lyon avait été un bastion de l’électorat En marche grâce à Gérard Collomb, son maire, qui soutenait Emmanuel Macron. Macron était arrivé en tête avec plus de 30 % des voix. François Fillon, lui, avait obtenu 23,4 %, et Mélenchon 22,8 %. À l'occasion du deuxième tour de l'élection présidentielle 2017, les Lyonnais inscrits ont en majorité accordé leur voix au candidat LREM Emmanuel Macron, qui a reçu 84,11 % des votes exprimés. La deuxième position est revenue à Marine Le Pen qui a obtenu un résultat de 15,89 %.

Comparaison avec les résultats du premier tour de 2022 à Lyon

Les électeurs lyonnais ont renouvelé leur soutien à Emmanuel Macron dans les 6e, 5e et 3e arrondissements. Macron réalise ses meilleurs scores aux abords du Parc de la Tête d’Or, dans le 6e, arrondissement très aisé, ainsi que dans l’hypercentre, la Presqu’île, arrondissement très bourgeois.

Mélenchon, quant à lui, est arrivé en tête dans le 1er, 4e (la Croix Rousse, la colline des Canuts, devenu arrondissement bobo) et 7e arrondissement.

Marine Le Pen, de son côté, arrive loin derrière avec près de 9 % des voix.

Les Lyonnais, qui ont pourtant élu un maire écologiste en 2020, n’ont donné que 7,6 % des voix au candidat écologiste Yannick Jadot.

En 2022, la droite est en net recul. C’est Macron et Mélenchon qui se partagent en grande partie la carte politique de la ville.

Sur le même sujet