Rennes : sondages et résultats de l’élection présidentielle 2022 en direct

Le premier tour de l'élection présidentielle française s'est tenu le 10 avril 2022. Mais quels sont les résultats à Rennes ? Et que disent les sondages de la présidentielle 2022 pour le second tour de scrutin ?

La candidate du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen et le président et candidat du parti La République en Marche (LREM) Emmanuel Macron, qui s'affrontent au second tour de la présidentielle française
La candidate du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen et le président et candidat du parti La République en Marche (LREM) Emmanuel Macron, qui s'affrontent au second tour de la présidentielle française ©Belga
MDT

Les résultats du premier tour de l'élection présidentielle française de 2022 à Rennes

À Rennes , le chef-lieu de la région Bretagne, c'est le candidat Jean-Luc Mélenchon qui est arrivé en tête du premier tour de l' élection présidentielle 2022 avec un score de 36,31 %. Il devance ainsi le président sortant Emmanuel Macron qui achèvera son quinquennat le 13 mai prochain, sauf en cas de réélection à l'issue du second tour. Avec 29,47 % des votes, ce dernier se place en deuxième position. En troisième position, on retrouve le candidat des Verts Yannick Jadot, qui remporte 9,96 % des suffrages. La candidate du Rassemblement National réalise un score de 7,29 %, suivie par Eric Zemmour avec 4,48 %. Le candidat du parti Reconquête devance Valérie Pécresse, des Républicains, qui obtient 3,78 % des votes. Anne Hidalgo, issue du Parti socialiste, remporte 3,01 % des votes. Elle est suivie par Fabien Roussel (2,13 %), Jean Lassalle (1,28 %), Nicolas Dupont-Aignan (0,95 %), Philippe Poutou (0,90 %) et enfin Nathalie Arthaud (0,45 %). Dans la ville bretonne, le taux de participation au scrutin s'élève à 75,74 %. Le taux d'abstention, lui, est de 24,26 %.

Les médias belges dévoilent les tendances et résultats de la présidentielle avant 20h

En France, en vertu de l'article 2 de la loi électorale du 19 juillet 1977, il est interdit de diffuser des sondages sur les résultats des élections présidentielles entre le vendredi précédant le scrutin à minuit et le dimanche à 20h, heure à laquelle tous les bureaux de votes ferment leurs urnes et procèdent au dépouillement des voix. Toutefois, cette règle ne s'applique que sur le territoire national. Ainsi, les médias belges sont tout à fait en mesure de publier des estimations, des sondages ou encore des tendances avant les médias français en toute légalité.

Un second tour entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen

Les résultats définitifs de l' élection présidentielle 2022 en France ont été révélés par le Conseil Constitutionnel le 11 avril 2022. Au niveau national, c'est le président sortant Emmanuel Macron qui est en tête du classement avec 27,84 % des voix. Au second tour de scrutin, il sera face à Marine Le pen qui a remporté le score de 23,15 %. Le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a réalisé un score de 21,95 %, suivant de près la cheffe de file du Rassemblement National. Très médiatisé, Eric Zemmour est arrivé en quatrième position avec 7,07 % des suffrages exprimés. La candidate des Républicains, Valérie Pécresse , a obtenu un score situé sous le seuil des 5 % lui permettant de bénéficier du remboursement de ses frais de campagne. À la suite de la publication des résultats, elle a révélé être personnellement endettée à hauteur de 5 millions d'euros et a lancé un appel aux dons afin de rembourser les frais de campagne qu'elle a engagés.

Au total, 8 candidats sur 12 se retrouvent sous la barre des 5 %. Il s'agit, outre Valérie Pécresse, de Yannick Jadot (4,63 %), Jean Lassalle ( 3,13 %), Fabien Roussel (2,28 %), Nicolas Dupont-Aignan (2,06 %), Anne Hidalgo (1,75 %), Philippe Poutou (0,77 %) et enfin Nathalie Arthaud (0,56 %). L'élection présidentielle 2022 dresse un tout nouveau paysage politique en France, où les traditionnels partis politiques à gauche comme à droite sont relégués au second plan. Le Parti socialiste a ainsi obtenu son score le plus bas de tous les temps lors d'une élection présidentielle. Avec un total de 1,7 % des votes, Anne Hidalgo n'est pas parvenue à séduire les électeurs de gauche. En revanche, Jean-Luc Mélenchon, avec une hausse de 2,4 points par rapport aux dernières présidentielles en 2017 a nettement amélioré son score en Outre-Mer et dans les villes de plus de 100 000 habitants. Dans certaines villes, comme à Rennes ou à Paris, il a même pu gagner 10 points de plus.

Rennes, une ville bretonne ancrée à gauche

Ville ancrée à gauche, Rennes est dirigée depuis de nombreuses années par le Parti socialiste. Aujourd'hui, celui-ci est concurrencé par d'autres partis situés à gauche de l'échiquier politique tels que les écologistes. Lors des élections municipales de 2020, les Verts ont obtenu le score de 25,37 % au premier tour. Le président sortant, Emmanuel Macron, reste populaire auprès des Bretons bien qu'il ne se situe plus en première position du scrutin de la capitale rennaise. Dans le département de l'Ille-et-Vilaine, il est arrivé en tête avec 34,5 % des voix. Les Rennais accordent peu de voix à l'extrême droite. Malgré une légère hausse au premier tour des présidentielles 2022 (+ 0,59 points), le parti du Rassemblement national reste marginal au sein de la métropole rennaise. D'ailleurs, ce fut en 2017 le pire score pour le Rassemblement National au sein d'une ville de plus de 100 000 habitants. Dès dimanche soir, de nombreuses personnes ont manifesté leur mécontentement à la suite de l'annonce partielle des résultats du second tour de l'élection opposant le candidat de la République en marche à la candidate du Rassemblement National. Des dégradations ont été signalées dans le centre-ville de Rennes, où des manifestants ont scandé des slogans anticapitalistes.

En revanche, c'est bien le chef de file de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, qui est sorti vainqueur de la dernière élection. Avec plus de 10 points gagnés depuis le premier tour de l'élection présidentielle de 2017, le candidat a largement battu les candidats socialistes et écologistes Anne Hidalgo et Yannick Jadot. La capitale bretonne, connue pour son parc du Thabor, ses Champs Libres ou encore son Musée de Bretagne, est un bastion de la gauche depuis plus de 40 années. Elle a délaissé le Parti socialiste pour la France insoumise. A la dernière élection présidentielle de 2017, c'était Emmanuel Macron qui était arrivé en tête du classement avec 31,86 % des voix. Nathalie Appéré, la maire socialiste de la ville, a regretté l'échec d'une union à gauche. Le 10 avril, elle a été aperçue en compagnie de son fils à son bureau de vote, près de la gare de Rennes.

Sur le même sujet