Tours : sondages et résultats de l’élection présidentielle 2022 en direct

Le second tour de l'élection présidentielle 2022 voit s'affronter Marine Le Pen et Macron. Quels sont les résultats à Tours ? Et que disent les sondages de la présidentielle 2022 pour le second tour ?

La candidate du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen et le président et candidat du parti La République en Marche (LREM) Emmanuel Macron, qui s'affrontent au second tour de la présidentielle française
La candidate du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen et le président et candidat du parti La République en Marche (LREM) Emmanuel Macron, qui s'affrontent au second tour de la présidentielle française ©BELGA
MDT

Résultats et sondages du second tour à Tours

>> Découvrez l'

évolution des tendances électorales et les derniers sondages du second tour

de la présidentielle sur notre section dédiée

>> Retrouvez l'entièreté des résultats à Tours (pourcentage par candidat, taux d'abstention, votes blancs et votes nuls) le lendemain de l'élection sur le site du gouvernement

Premier tour de l'élection présidentielle 2022

Le premier tour de l'élection présidentielle françaisedans la ville de Tours a livré son verdict. Emmanuel Macron (La République en Marche) est arrivé en tête du scrutin avec 17668 voix, soit 30,11 % des bulletins de vote. Juste derrière lui, à moins de 500 voix d'écart, Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise) le talonne en ayant recueilli 17 149 suffrages exprimés, soit 29,91 % des votes. Marine Le Pen (Rassemblement National) ne se classe que troisième avec 13,22 % des voix. Le taux de participation est de 70,90 % (et, par conséquent, le taux d'abstention de 29,10%). Ces résultats ne reflètent absolument pas les scores finaux du pays dans son ensemble ni la tendance générale anticipée par les sondages, puisque Jean-Luc Mélenchon et le président sortant sont largement au-dessus de leur moyenne nationale, alors que Marine Le Pen est fortement en dessous. Ce classement est cependant tout à fait conforme aux autres grandes villes de l'Hexagone où la candidate de l'extrême droite n'a pas autant convaincu que dans les zones rurales et les communes plus modestes.

Pourquoi les journaux belges ont-ils l’autorisation de publier des résultats de l'élection présidentielle française avant 20 h ?

Comme tous les cinq ans, les électrices et électeurs français les plus impatients ont le plaisir de pouvoir découvrir les résultats de leur élection présidentielle en avant-première dans la presse belge. En France, la loi électorale est claire : toute personne publiant des sondages ou des indications chiffrées sur l'issue du scrutin s'expose à une amende de 75000 €. Cette règle prend effet du vendredi 00:00 au dimanche 20:00 (heure de la fermeture des bureaux de vote et du début du dépouillement). Durant cette période, les candidats, les candidates et leurs soutiens ont également l'interdiction de continuer leur propagande. Le silence est de mise afin de ne pas influencer les votants dans les dernières heures de la campagne. En revanche, sachant que cette règle stricte est uniquement valable sur le territoire Français, des journaux de Belgique comme La Libre ont la possibilité de dévoiler leurs informations en avance. Se basant sur des fuites, des indiscrétions et des sondages, les journalistes sont en mesure d'annoncer les qualifiés pour le second tour près de deux heures avant les estimations officielles. Pour ce premier tour de l'élection présidentielle 2022, les prévisions étaient à nouveau justes. Le trio de tête avait été donné dans l'ordre dès 18h30, mettant fin à un suspens insoutenable. La Libre informera à nouveau l'électorat français, ainsi que les lecteurs belges, de l'évolution des résultats en direct le dimanche 24 avril.

Analyse des résultats des élections 2022 en France

Contrairement à la campagne qui s'est avérée plutôt terne et fortement perturbée par la guerre en Ukraine, le premier round de cette élection présidentielle française a été passionnant jusqu'à tard dans la nuit. Marine Le Pen et Emmanuel Macron se sont qualifiés pour le second tour et se sont affrontés lors du débat télévisé traditionnel, décisif pour leur campagne électorale. Cet affrontement traditionnel a été une revanche de la précédente élection où Marine Le Pen avait été jugée maladroite et largement inférieure à son rival lors de cet exercice, même si, pour cette édition encore, les critiques estiment que c'est à nouveau le président sortant qui s'est démarqué. Le soir du premier tour, le candidat de la République en marche et la patronne du Rassemblement national ont respectivement obtenu 27,85 et 23,15 % des voix. Jean-Luc Mélenchon a décroché la troisième place avec 21,95 % et Éric Zemmour a fini quatrième avec 7,07 %. Les estimations des instituts de sondage affichées à 20h sur les chaînes de télé françaises ne correspondaient pas vraiment à cet équilibre final. Marine Le Pen était en effet donnée légèrement plus haute et Jean-Luc Mélenchon bien en dessous de son score réel. Le porte-parole de l'Union populaire était en effet crédité d'un peu plus de 20 % des voix et a gagné près de deux points dans la dernière ligne droite. Cette remontée spectaculaire qui a un temps fait croire à un improbable retournement de situation est dû aux chiffres impressionnants du tribun de 70 ans en Île-de-France et dans les grandes métropoles comme Marseille et Lyon. En globalité, le président sortant a des résultats homogènes dans tout le territoire, le nouveau leader de la gauche cartonne en milieu urbain et la chef de file de la droite nationaliste confirme sa forte implantation dans les campagnes. Les autres partis politiques traditionnels, quant à eux, se sont écrasés en obtenant moins de 5% des votes (Les Républicains avec Valérie Pécresse, le Parti Socialiste avec Anne Hidalgo, EELV avec Yannick Jadot, etc.).

Histoire politique de la ville de Tours

À l'image des résultats du premier tour de scrutin de cette élection présidentielle 2022, le chef-lieu de l'Indre-et-Loire avait déjà désigné les deux mêmes finalistes en 2017. Emmanuel Macron avait obtenu 26,7 % et Jean-Luc Mélenchon 23,48 %. Marine Le Pen était arrivée quatrième derrière François Fillon avec 12,38 %. Au deuxième tour, le président Macron avait été triomphalement élu avec 78,82 % des suffrages. En remontant plus loin, on constate la même réalité c'est-à-dire une ville où les deux grands partis de droite et de gauche se partagent souvent la tête et où l'extrême droite est faiblement représentée. Les Tourangeaux vivent dans une localité agréable nichée sur les bords de Loire et entourée de châteaux mythiques. Le centre-ville s'articule autour de la rue Nationale, de la rue des Halles et de la rue de Bordeaux. Il possède de nombreux commerces et est particulièrement dynamique. Ces conditions de vie tranquilles poussent les habitants à suivre les grandes tendances nationales et à rarement se tourner vers des projets politiques trop radicaux. À moins d'une énorme surprise, il y a fort à parier qu'Emmanuel Macron s'y verra confier un second quinquennat et que les intentions de vote favorables au président se retrouveront confirmées dans les urnes.

Sur le même sujet