Les grandes villes pour Macron, le carton de Le Pen en Outre-mer : voici les résultats définitifs de l'élection présidentielle française

Emmanuel Macron plébiscité à Paris et dans les grandes villes, Marine Le Pen qui remporte 23 départements en métropole et essentiellement dans les petites localités: voici la carte territoriale de la présidentielle de dimanche.

Emmanuel Macron a été réélu président de la République ce dimanche face à Marine Le Pen en recueillant plus de 58,54% des suffrages exprimés, un score en baisse par rapport à leur précédent duel de 2017. Il s'agit de résultats définitifs .

Face au candidat de La République en marche, Marine Le Pen a obtenu elle donc 41,46% des suffrages. Un score historique pour l'extrême droite en France.

L'abstention a quant à elle atteint 28,01%.

La carte territoriale des résultats

Régions: 10 contre 3

Le président sortant, qui a remporté la présidentielle par 58,55% des voix contre 41,45% pour la candidate d'extrême droite, s'est imposé dans dix des 13 régions métropolitaines, enregistrant son meilleur score en Ile-de-France (73%), suivie par la Bretagne (66,6%) et les Pays de la Loire (64,92%). Marine Le Pen, qui n'avait conquis aucune région il y a cinq ans, en décroche trois cette fois-ci, atteignant son meilleur score en Corse (58,08%), devant deux de ses bassins électoraux traditionnels, les Hauts-de-France (52,14%) et Provence-Alpes-Côte-d'Azur (50,48%).

Départements: 73 contre 23

Emmanuel Macron arrive en tête dans 73 départements métropolitains sur 96, recueillant 85,1% des voix à Paris, devant les Hauts-de-Seine (80,39%) et le Val de Marne (74,48%). Marine Le Pen, qui l'avait emporté dans deux départements il y a cinq ans (l'Aisne et le Pas-de-Calais), en conquiert 21 de plus pour atteindre 23 en 2022. Elle frôle la barre des 60% dans l'Aisne, devant la Corse-du-Sud (58,31%), la Haute-Corse (57,87%) et le Pas-de-Calais (57,51%). Elle réalise des gains importants en Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est: Nièvre, Yonne, Aube, Haute-Marne, Haute-Saône, Vosges, Meuse et Ardennes. Dans le Sud-Ouest, elle décroche pour la première fois des départements (Lot-et-Garonne et Tarn-et-Garonne). Dans le Sud, elle arrive en tête dans le Roussillon, l'Aude et le Gard. En PACA, elle remporte le Vaucluse, le Var et les Alpes-de-Haute-Provence. Et dans les Hauts-de-France, elle obtient pour la première fois des succès dans l'Oise et la Somme, tout en remportant l'Eure dans la Normandie voisine.

Les grandes villes pour Macron, le carton de Le Pen en Outre-mer : voici les résultats définitifs de l'élection présidentielle française
©IPM

Les grandes villes pour Macron

Marine Le Pen s'impose dans plus de 18.100 communes contre plus de 16.900 qui ont soutenu Emmanuel Macron. Le président sortant est plébiscité dans les grandes villes de plus de 100.000 habitants. Outre ses 85,1% à Paris, il s'impose massivement à Rennes (84,15%), à Nantes (81,15%), Bordeaux (80%) et Lyon (79,80%). Son succès est plus modéré à Marseille (59,84%).

Pour sa part, la candidate du Rassemblement national s'impose à Saint-Denis de La Réunion (51,06%) et rate de peu la victoire à Toulon où elle obtient 49,57% des voix. Elle est aussi battue à Perpignan (48%), ville dont le maire Louis Alliot était le porte-parole de sa campagne.

Les villes moyennes plus partagées

Dans les villes moyennes, les résultats sont plus partagés, avec des succès pour Marine Le Pen qui grandissent en proportion inverse de la taille de la commune. Elle remporte ainsi 15,3% des villes entre 50.000 et 100.000 habitants, 17,09% de celles entre 20.000 et 50.000, 25,91% de celles entre 10.000 et 20.000. La candidate RN s'impose notamment à Calais (61,66%), Ajaccio (58,80), Fréjus (56,72), Béziers (54%), ou encore à Bruay-la-Buissière, Hénin-Beaumont, Lens, Bastia et Menton.

Les petites communes pour Le Pen

Marine Le Pen obtient ses meilleurs résultats dans les communes entre 1.000 et 5.000 habitants (elle gagne 42,21% d'entre elles) et les villages jusqu'à 1.000 habitants, dont elle remporte plus de la moitié (57,19%). En revanche, en termes de voix, elle ne l'emporte que d'une courte tête (51,32%) dans ces petites localités.

La totale à 100%

Emmanuel Macron a atteint 100% des voix dans trois petits villages, contre 26 il y a cinq ans: Le Clat (Aude), où il a recueilli 25 voix, un seul électeur ayant voté blanc. A Baren (Haute-Garonne) où il a recueilli 6 suffrages sur six exprimés (2 blancs) et à Caubous, localité du même département, où il en enregistre 3 sur 3 (3 blancs).

Pour sa part, Marine Le Pen a obtenu a obtenu 100% des voix à Ornes (Meuse), comme en 2017, commune où elle a obtenu 7 voix sur 7 (aucun blanc). A noter qu'elle s'impose notamment à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne), la commune où résidait Charles de Gaulle, avec 56,73% des voix, mais aussi à Prades (Roussillon), la ville du Premier ministre Jean Castex (51,33%).

Le carton de Le Pen en Outre-mer

Marine Le Pen réalise un carton dans huit territoires d'Outre-mer, dont sept qui avaient massivement voté pour Jean-Luc Mélenchon au premier tour. Elle l'a emporté à 69,60% en Guadeloupe, 60,87% en Martinique, 60,70% en Guyane, 55,42% à Saint-Barthélemy et Saint-Martin, ainsi qu'à la Réunion (59,57%), à Mayotte (59,10%) et à Saint-Pierre-et-Miquelon (50,69%).

Emmanuel Macron s'est, pour sa part, imposé dans le Pacifique-Sud, obtenant 61,04% en Nouvelle-Calédonie, 51,80% en Polynésie française et 67,44% à Wallis et Futuna.

Sur le même sujet