"Vous remercierez le débile" : Macron est "parti en toupie" à six jours du premier tour

Le Figaro a publié une enquête sur la campagne de Macron lors de cette élection présidentielle 2022 et sur ses objectifs de second mandat. Le média français s'est notamment attardé sur un évènement qui a fait sortir de ses gonds le locataire de l'Elysée à une semaine du second tour.

"Vous remercierez le débile" : Macron est "parti en toupie" à six jours du premier tour
©ABACAPRESS

La péripétie a lieu le 18 avril, le lundi de Pâques. Ce jour-là, Emmanuel Macron découvre dans le Journal officiel de la République française (un quotidien qui consigne ordonnances, lois, déclarations officielles ou encore publications légales) le décret qui vient fixer les modalités de "mise en extinction progressive" du corps diplomatique français dès janvier 2023.

Lors de son annonce fin 2021, cette mesure avait suscité quelques remous du côté des Affaires étrangères de l'Hexagone. Selon le gouvernement, cette fameuse réforme vise à ouvrir les postes d'ambassadeurs et de consuls généraux à une plus grande diversité de profils. Les futurs diplomates seront ainsi choisis parmi des hauts fonctionnaires venant de toutes les administrations ou du secteur privé.

Le Figaro a pu récolter le témoignage d'un proche du chef de l'Etat présent au moment de l'incident: "Il a vraiment pété un câble. Il est parti en toupie. Il tournait en boucle tout seul pendant 10 minutes dans son bureau", déclare-t-il au Figaro.

Toujours selon nos confrères, Emmanuel aurait véritablement explosé: "Vous remercierez le débile qui, à six jours du premier tour, n’a rien trouvé de mieux à faire que de supprimer ce truc. Ça me rend dingue ce genre de connerie", a-t-il vociféré.

Sur le même sujet