Anne Hidalgo critique l'accord LFI-PS mais "ne souhaite pas l'empêcher"

Anne Hidalgo critique l'accord pour les législatives entre LFI et le PS, irrespectueux "des personnes" et qui "ne porte pas les garanties" nécessaires sur plusieurs thèmes, mais "ne souhaite pas empêcher" son approbation jeudi soir en interne, indique-t-elle à l'AFP.

Anne Hidalgo critique l'accord LFI-PS mais "ne souhaite pas l'empêcher"
©AFP

"Il ne porte pas les garanties nécessaires sur des sujets aussi essentiels que l'Otan, l'Europe de la défense, la laïcité et les valeurs universelles", et "ne se fait pas dans le respect des personnes, ni dans le respect des élus implantés", déclare l'ex-candidate du PS à la présidentielle et maire de Paris. Mais face à "l'urgence démocratique, sociale et écologique", "je ne souhaite pas empêcher un accord électoral qui vise à combattre la régression écologique et sociale", ajoute-t-elle.

Sur le même sujet