Valérie Pécresse refuse un don de Nicolas Sarkozy : "Elle ne demande pas la charité"

L'ancien chef de l'État a fait un don à la candidate pour l'aider à rembourser sa dette suite à la débâcle des Républicains lors de la dernière Présidentielle. Valérie Pécresse a toutefois décidé de refuser ce don.

Valérie Pécresse refuse un don de Nicolas Sarkozy : "Elle ne demande pas la charité"
©AFP

La levée de fonds de Valérie Pécresse bat son plein... Mais ce sera sans la participation de Nicolas Sarkozy. Selon une information de Politico, confirmée par Le Figaro, la candidate malheureuse des Républicains aurait reçu un virement bancaire d'une somme à quatre chiffres de la part de l'ancien président qu'elle aurait de suite renvoyé à l'expéditeur. "Elle ne demande pas la charité, mais la solidarité et l'amitié", a fait savoir l'entourage de Valérie Pécresse. "C'est une femme d'honneur".

Le comportement de Nicolas Sarkozy avait été pointé du doigt par de nombreux Républicains lors de la campagne présidentielle, celui-ci refusant à soutenir publiquement sa famille politique et ne sortant du silence que pendant l'entre-deux-tours pour apporter son soutien à Emmanuel Macron.

Au lendemain de la déroute historique de la droite lors du premier tour de la Présidentielle, Valérie Pécresse avait lancé un "appel national aux dons" afin de rembourser sa dette à hauteur de 5 millions d'euros pour la "survie des Républicains". "J'ai besoin de votre aide d'urgence d'ici le 15 mai", avait-elle insisté. Cet appel lui avait déjà permis de récolter 2 millions d'euros fin avril, selon ses dires. "Mais nous sommes encore loin du compte", avait-elle ajouté.

Sur le même sujet