Marine Le Pen, Eric Zemmour, Manuel Valls: ces candidats qui jouent gros lors des législatives françaises

Si pour certains candidats, les élections législatives du 12 et 19 juin prochains ne sont qu'une formalité, d'autres y jouent leur avenir politique.

E.L
Marine Le Pen, Eric Zemmour, Manuel Valls: ces candidats qui jouent gros lors des législatives françaises
©AFP

Le deuxième tour de la présidentielle n'avait pas encore livré son verdict que de nombreux partis politiques se lançaient déjà dans la course aux législatives. Et pour cause: ces élections, prévues les 12 et 19 juin, revêtent un enjeu crucial pour certains politiciens français.

Parmi les candidats à suivre lors de ce scrutin, des ministres fraîchement nommés, des déchus de la présidentielle ou encore des anciennes pointures de la politique française qui espèrent bien se relancer.

Elisabeth Borne: la Première ministre qui doit confirmer

Elisabeth Borne, nommée Première ministre il y a tout juste quinze jours, se présente dans la 6e circonscription du Calvados. A l'instar des autres membres du gouvernement, Elisabeth Borne devrait démissionner en cas de défaite. Toutefois, selon FranceInfo, celle qui succède à Jean Castex semble en bonne position pour l'emporter au vu des excellents résultats de LREM dans cette circonscription lors de la présidentielle.

Damien Abad: le ministre qui veut faire oublier les accusations

Parmi les membres du gouvernement Borne qui ont du souci à se faire, on retiendra Damien Abad. Nommé au poste de ministre des Solidarités le 20 mai, le candidat de la 5e circonscription de l'Ain est en effet accusé de viols à deux reprises. Quelles conséquences auront ces accusations dans les urnes? Réponse dans moins de deux semaines.

Marine Le Pen: la candidate déchue qui veut rebondir

Après sa défaite au second tour de la présidentielle, Marine Le Pen se présente à nouveau face aux électeurs. Candidate dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, la figure de proue du Rassemblement National ne devrait pas avoir de difficultés à se faire réélire. Marine Le Pen espère surtout voir un maximum de députés de son parti l'emporter lors de ces législatives, afin de peser dans l'Assemblée nationale face au groupe d'Emmanuel Macron.

Eric Zemmour: le polémiste qui veut "reconquérir"

L'échec d'Eric Zemmour au premier tour de la présidentielle a-t-il signé la fin de sa carrière politique? Les électeurs de la 4e circonscription du Var auront la lourde tâche de répondre à cette inconnue. Opposé à Philippe Lottiaux (RN) et Sereine Mauborgne (LREM), le candidat de Reconquête! espère bien reprendre des couleurs.

Sandrine Rousseau: l'écologiste qui affronte... son homonyme

Sandrine Rousseau, qui avait échoué aux primaires écologistes face à Yannick Jadot, se présente dans la 9e circonscription de Paris. La candidate de la NUPES (Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale) sera opposée au député LREM sortant, Buon Tan, et à... Sandrine Rousseau, qui n'est autre que son homonyme et candidate du Mouvement pour la ruralité.

Manuel Valls: l'ex-Premier ministre qui veut se relancer

Après son retrait de la vie politique française il y a quatre ans et son échec aux municipales de Barcelone, Manuel Valls se présente dans la 5e circonscription des Français de l'étranger. Une candidature qui fait grincer des dents, mais sur laquelle compte l'ex-Premier ministre pour se relancer dans la vie politique française.

Sur le même sujet