Législatives françaises: Emmanuel Macron écarte l'idée d'intégrer LFI et le RN au gouvernement

Emmanuel Macron a exclu de travailler avec La France insoumise et le Rassemblement national.

Législatives françaises: Emmanuel Macron écarte l'idée d'intégrer LFI et le RN au gouvernement
©AFP

Le président Emmanuel Macron travaille à la formation d'un "gouvernement d'action" pour début juillet. Il va effectuer de nouvelles consultations afin de pallier l'absence de majorité absolue. S'il a déjà "confirmé" sa confiance à sa Première ministre Elisabeth Borne, le chef d'État a également clarifié un point précis de la suite de son quiquennat: il a écarté le RN et LFI du champ des partis de gouvernement.

"Ce sera des communistes aux LR. Les Français ont accordé une légitimité aux députés RN et LFI et ces partis ont une formation politique. Je ne confonds pas les extrêmes mais par leur expression, leur positionnement - j'ai toujours été clair sur ce sujet -, ces formations ne s'inscrivent pas comme des partis de gouvernement".

La patronne des députés LFI Mathilde Panot a réagi dans la soirée: "Nous ne sommes pas un parti de SON gouvernement de la maltraitance sociale et de l'inaction écologique qui veut faire la retraite à 65 ans" notamment, s'est-elle élevée sur Twitter.