Un passager a été testé positif à la fin d'une croisière de huit jours. Il y avait également 35 Belges à bord. "Comme le protocole l'exige, chaque passager a été notifié et appelé pour des tests", explique Gualtiero Togneri, responsable de l'entreprise pour la Belgique. La plupart d'entre eux étaient déjà en route vers chez eux quand la nouvelle est sortie et n'ont pas pu être isolés. A bord du "Vasco De Gama" se trouvaient 35 Belges, 30 Français et deux Suisses. Selon la compagnie, le bateau de croisière n'était qu'à moitié plein.

Le navire est parti de Porto le 31 août pour une croisière sur le Douro. À cette époque, la température était mesurée pour chaque passager. Au bout de quelques jours, l'un d'entre eux s'est senti mal et a été emmené à l'hôpital pour y être testé pour la Covid-19. Le test s'est toutefois avéré négatif. Quelques jours plus tard, à la fin de la croisière, un deuxième test a été effectué et il était cette fois positif. "Comme le stipule notre protocole, chaque passager en a été informé et il lui a été conseillé de se faire tester", a expliqué CroisiEurope.

Selon le journal Expresso, la femme de l'homme qui est tombé malade en premier lieu a également été testée positive. Elle et son mari sont en quarantaine au Portugal. D'après tvi24, cinq membres de l'équipage ont également été testés positifs. Avec quinze autres membres de l'équipage, ils ont été mis en quarantaine sur le bateau. Les autres passagers étaient, par contre, déjà sur le chemin du retour vers chez eux, où il leur est dès lors recommandé de s'isoler et de se faire tester.