La péninsule n'avait plus enregistré un niveau aussi élevé d'infections depuis début mai. Au cours des dernières 24 heures, 11 personnes sont par ailleurs décédées des suites du Covid-19.

La dernière fois que l'Italie a signalé des niveaux de contamination similaires remontent à début mai, lorsque 1.900 nouvelles infections avaient été enregistrées sur une période de 24 heures. Il est toutefois à noter que plus de 113.000 tests de dépistage (+ 21.000 par rapport à la veille) ont été réalisés, ce qui représente un record.

L'Italie, premier pays d'Europe à avoir été frappé par l'épidémie, avait dans un premier temps réussi à contenir la résurgence du virus sur son territoire. Mais à la fin du "Ferragosto", le sacro-saint week-end du 15 août, les cas de contamination sont repartis à la hausse. Le 22 août, plus de 1.000 cas de contamination ont été recensés.

Au total, l'Italie a comptabilisé 274.644 cas de contamination au nouveau coronavirus, tandis que 35.515 personnes sont décédés des suites du SARS-Cov-2 dans le pays.