Les Pays-Bas serrent la vis. Le gouvernement néerlandais a l'intention de mettre en place un vaste et strict confinement où presque tout sera fermé jusqu'au 19 janvier inclus, ont confié des sources gouvernementales de La Haye au service public NOS

Les écoles, les magasins non essentiels, les musées, les salons de coiffure et les théâtres, entre autres, resteront fermés, selon des sources à La Haye au diffuseur NOS. Les mesures prendraient effet dès minuit ce mardi, pour éviter une ruée sur les magasins. Les écoles devraient fermer leurs portes mercredi et passer à l'enseignement en ligne. Les crèches seront également fermées.

Les gens seront priés de rester chez eux autant que possible et, de préférence, ne pas recevoir de visiteurs. Il est également recommandé de travailler autant que possible depuis son domicile. Il n'y aura probablement pas de couvre-feu, comme l'ont rapporté plusieurs sources à l'agence de presse ANP.

Le Premier ministre Mark Rutte doit s'adresser à la nation lundi à 19H00 depuis le Torentje, son bureau du siège du gouvernement à La Haye, alors que le nombre de contaminations est en forte augmentation et que le nombre de décès a dépassé la barre des 10.000.

L'endroit choisi pour le discours de lundi soir a son importance, le bureau du Premier ministre servant habituellement de décor aux annonces les plus solennelles. Depuis le début de la crise sanitaire, la plupart des mesures ont été décrétées depuis une simple salle de conférence de presse.

Mark Rutte a également reporté une rencontre prévue lundi avec son homologue belge Alexander De Croo, "en raison de récents développements autour du Covid-19."

Le durcissement attendu des mesures sanitaires fait suite à une réunion de crise du gouvernement dimanche qui avait pour objectif de discuter des récents chiffres de l'épidémie du nouveau coronavirus aux Pays-Bas, alors que 10.000 nouvelles contaminations ont été signalées le même jour.

"On ne sait pas encore à quoi ressembleront les mesures plus strictes, mais tout porte à croire que les commerces non essentiels vont devoir rester fermés pendant un moment", a rapporté lundi la NOS. "Cela vaut aussi pour les lieux de rassemblements comme les musées, théâtres et parcs d'attraction", a ajouté la télévision publique.

Le durcissement des mesures aux Pays-Bas coïncide avec l'annonce en Allemagne voisine d'un confinement partiel à partir de mercredi, incluant la fermeture des commerces non essentiels et des écoles.