Au quatrième et dernier jour de son procès pour la fusillade dans un tram à Utrecht, Gökmen T. a été évacué de la salle d'audience après avoir craché sur les juges.

 

Le président du tribunal avait souhaité la bienvenue à T. et lui avait demandé d'être attentif. L'accusé a alors craché sur les juges. Il est entré en insultant la salle de "sales hérétiques", a craché et a été évacué de force tout en jurant. Il a suivi le procès sur un écran, dans une autre salle depuis laquelle il a ajouté "je vous pisse tous dessus".

La défense a ensuite pris la parole, demandant que l'on n'inflige pas à l'accusé une peine de réclusion à perpétuité.

Jeudi, le ministère public avait plaidé pour une peine d'emprisonnement à vie, vu le risque "considérable" de récidive.

Le 18 mars 2019, l'accusé de 38 ans et originaire d'Utrecht a avoué avoir ouvert le feu à bout portant sur des passagers du tram et des passants à proximité. L'attaque a fait quatre morts et plusieurs blessés.

T. a également affirmé ne pas reconnaître le tribunal.

Le tribunal se prononcera le 20 mars.