Les fauteurs de trouble inventent chaque jour de nouveaux stratagèmes en vue de réaliser de nouveaux méfaits. Une technique récente de cambrioleurs dans le nord de la France a été épinglée par la gendarmerie locale. Le truc? Une brindille, des branches, ou même un brin d'herbe servent désormais à marquer les maisons destinées à être cambriolées, signale la gendarmerie départementale du Nord. 

La criminalité n'ayant pas de frontière, la prudence est de mise y compris en Belgique si vous constatez la présence de végétation citée plus haut au niveau de votre poignée de porte, barillet, etc.