Guerre en Ukraine : À Kharkiv, la vie refait difficilement surface

Dans un "tournant historique", la Finlande et la Suède ont formulé leurs demandes d’adhésion à l’Otan. La Russie, principale raison de ce revirement, promet des représailles. Sur le terrain, l’armée ukrainienne engrange des succès.

©Libération, Reportage Pierre Alonso Correspondance particulière
Guerre en Ukraine : À Kharkiv, la vie refait difficilement surface
©AFP
La vie refait surface à Kharkiv, deuxième plus grande ville d’Ukraine. Contraints de s’exiler ou de se réfugier sous terre pendant les premières semaines de la guerre à cause des intenses bombardements russes, les habitants commencent à réapparaître dans les rues. Quelques cafés rouvrent dans le centre. On y croise autant de civils, parfois en gilet pare-balles, que de militaires en uniforme...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet