Bruxelles propose une nouvelle aide allant jusqu'à neuf milliards d'euros pour l'Ukraine

La Commission européenne a proposé mercredi une "nouvelle assistance macrofinancière" à l'Ukraine d'un montant "allant jusqu'à 9 milliards d'euros en 2022", sous forme de prêts, pour aider ce pays à faire face aux conséquences de la guerre.

AFP
Bruxelles propose une nouvelle aide allant jusqu'à neuf milliards d'euros pour l'Ukraine
©AFP

L'Union européenne a déjà mobilisé près de 4,1 milliards d'euros pour soutenir l'Ukraine dans le domaine économique, social et financier, selon l'exécutif européen. Dont 1,2 milliard d'euros d'assistance macrofinancière, mais aussi notamment une aide humanitaire.

L'UE a également fourni à ce pays une aide militaire de 1,5 milliard d'euros, à laquelle doit s'ajouter une tranche de 500 millions.

"Nous proposons de compléter l'aide à court terme significative fournie jusqu'à présent par une nouvelle assistance macrofinancière exceptionnelle pour l'Ukraine d'un montant allant jusqu'à 9 milliards d'euros en 2022", a déclaré la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

L'assistance macrofinancière (AMF) est une aide exceptionnelle que l'UE fournit à des pays voisins confrontés à de graves problèmes de balance des paiements, en complément d'une aide du Fonds monétaire international (FMI). Elle peut prendre la forme de prêts à moyen ou long terme, de subventions, ou d'une combinaison des deux.

Le FMI a évalué à 14,3 milliards d'euros le déficit de la balance des paiements de l'Ukraine.

Cette aide doit faire l'objet d'une approbation par le Parlement européen et les Etats membres. Elle est soumise à des conditions, notamment le respect des droits humains et un fonctionnement démocratique.

Le gouvernement ukrainien estime avoir besoin de cinq milliards de dollars par mois pour continuer à faire fonctionner l'économie du pays, avait rappelé le ministre ukrainien des Finances Serguiï Martchenko la semaine dernière, en demandant aussi aux donateurs internationaux de réfléchir au financement de la future reconstruction du pays.

Le Congrès américain a franchi la semaine dernière une première étape vers le déblocage d'une enveloppe de près de 40 milliards de dollars pour l'Ukraine, qui doit encore être votée par le Sénat avant promulgation par le président Joe Biden.