Guerre en Ukraine : Marioupol conquise par les Russes sans triomphalisme

La cité portuaire est tombée aux mains de l'armée de Vladimir Poutine.

Guerre en Ukraine : Marioupol conquise par les Russes sans triomphalisme
©AP
"Neuf cent cinquante-neuf combattants, dont 80 blessés, se sont constitués prisonniers" en deux jours, selon le ministère russe de la Défense. C'est par un communiqué laconique que Moscou a annoncé la fin de la bataille de Marioupol. Les évacuations par bus des soldats ukrainiens retranchés depuis des semaines dans le complexe métallurgique Azovstal se sont déroulées toute la journée, concrétisant la conquête totale de Marioupol par l'armée d'invasion. Avec la prise de cette cité portuaire, Vladimir Poutine matérialise le couloir terrestre reliant la Crimée aux républiques autoproclamées de Donetsk et Louhansk, le long de la mer d'Azov. Pourtant, l'heure ne semble pas être au triomphalisme côté russe, alors que les échecs tactiques s'accumulent plus au nord et que les contre-offensives ukrainiennes se font plus meurtrières. L'Institut américain...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet