La Russie annonce l'expulsion de cinq diplomates portugais

La Russie a annoncé jeudi l'expulsion de cinq diplomates portugais en représailles à celle de dix russes décidée dans la foulée de l'offensive russe en Ukraine, au lendemain d'annonces similaires concernant des dizaines de diplomates français, italiens et espagnols.

AFP
La Russie annonce l'expulsion de cinq diplomates portugais
©AP

L'ambassadeur du Portugal en Russie a été convoqué jeudi au ministère russe des Affaires étrangères, qui a "vivement protesté contre la décision provocatrice des autorités portugaises de déclarer +personae non gratae+ dix collaborateurs de la mission étrangère au Portugal", a indiqué la diplomatie russe dans un communiqué.

"En réponse, cinq collaborateurs de l'ambassade du Portugal en Russie sont déclarés +personae non gratae+", ajoute-t-elle, précisant qu'ils avaient 14 jours pour quitter le pays.

"Le gouvernement portugais proteste contre cette décision des autorités russes qui n'a d'autre justification que de simples représailles", a réagi le ministère des Affaires étrangères portugais dans un communiqué.

"Contrairement aux diplomates russes expulsés du Portugal, les diplomates portugais menaient des activités strictement diplomatiques en totale conformité avec la Convention de Vienne ", a-t-il précisé.

Mercredi, Moscou avait déjà annoncé l'expulsion de 34 diplomates français, 27 diplomates espagnols et 24 diplomates italiens, en riposte à des mesures similaires dans ces pays, décidées après le début de l'offensive russe en Ukraine le 24 février.

De nombreux autres pays européens, comme l'Allemagne, la Slovénie, l'Autriche, la Pologne, la Grèce ou la Croatie, ont massivement expulsé des diplomates russes. Dans certains cas, ces expulsions ont été accompagnées d'accusations d'espionnage.

Moscou a promis de répondre à chacune de ces mesures et des dizaines de diplomates occidentaux ont déjà été expulsés de Russie.