Vira Tchernyhina, l’optimisme et la défense des droits LGBT gravés dans la peau

“C’est un miracle du destin… de tomber amoureuse en pleine guerre”, déclare Vira Tchernyhina. Cette défenseuse des droits LGBT s’est réfugiée à Lviv, où elle a trouvé l’amour. Portrait.

Vira Tchernyhina, l’optimisme et la défense des droits LGBT gravés dans la peau
Vira Tchernyhina a parfois du mal à trouver ses mots, après avoir voyagé plus de vingt heures pour rejoindre les locaux d'Amnesty International à Bruxelles depuis Lviv, grande ville de l'ouest de l'Ukraine. Mais ses paroles ponctuées de fatigue traduisent deux certitudes. Celle que son pays vaincra l'envahisseur russe. Et celle que l'Ukraine de demain sera d'autant plus attachée aux valeurs humaines, après la terrible expérience de la guerre. "La société a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité