Guerre en Ukraine: la Russie interdit l'entrée sur son territoire à des personnalités américaines... décédées

L'ex-sénateur américain John McCain, décédé en 2018, est visé par ces nouvelles sanctions.

La Rédaction
Guerre en Ukraine: la Russie interdit l'entrée sur son territoire à des personnalités américaines... décédées
©AP

Le 24 février dernier, Vladimir Poutine ordonnait aux troupes russes d'envahir l'Ukraine. Près de trois mois plus tard, les bombardements se poursuivent, notamment à l'est du pays, suscitant de vives réactions à l'international.

Lors d'un déplacement à Séoul ce samedi, le président américain Joe Biden, fervent défenseur de Kiev, a signé une loi adoptée jeudi par le Congrès américain apportant une gigantesque enveloppe de 40 milliards de dollars en soutien à l'Ukraine. Cette aide financière a logiquement été accueillie à bras ouvert par le président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui a salué à plusieurs occasions ce soutien "plus nécessaire que jamais".

Cette aide américaine a par contre suscité l'ire de Moscou, qui a diffusé dans la foulée une nouvelle liste de 963 personnalités américaines interdites d'entrée en Russie. Selon le ministère russe des Affaires étrangères, ces "contre-sanctions" visent à "contraindre le pouvoir américain en place, qui essaye d'imposer au reste de la planète un 'ordre mondial' néocolonial (...) à changer sa position et à reconnaître de nouvelles réalités géopolitiques".

Fait étonnant: parmi les personnalités visées par ces nouvelles sanctions, sept d'entre elles sont en réalité décédées. L'ex-sénateur américain John McCain, bien que mort en juillet 2018, fait notamment partie des personnalités interdites d'entrée, révèle Sky News.