Les propagandistes russes menacent de frappes nucléaires

Poutine
©AP
Ceux "qui tenteraient d'interférer […] doivent savoir que la réponse de la Russie sera immédiate et conduira à des conséquences encore jamais connues". Vladimir Poutine a lancé cet avertissement il y a tout juste trois mois, le 24 février, au déclenchement de son "opération militaire spéciale" en Ukraine. Si le mot "nucléaire" n'a pas été prononcé, il a effleuré de nombreux esprits. ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet