Invasion de l'Ukraine: les troupes russes pénètrent dans la zone industrielle de Severodonetsk

L'armée russe a pénétré dans la zone industrielle de Severodonetsk, ville assiégée de l'est de l'Ukraine où Moscou rencontre une forte résistance, a annoncé le gouverneur de la région de Lougansk, Serguiï Gaïdaï, sur l'application de messagerie Telegram.

Invasion de l'Ukraine: les troupes russes pénètrent dans la zone industrielle de Severodonetsk
©AFP

Seul le site de l'usine chimique Azot, qui abriterait des centaines de civils, serait encore aux mains des Ukrainiens dans cette ville-clé du Donbass dont les forces russes tentent de prendre le contrôle complet depuis des semaines. Lundi, le gouverneur avait déjà annoncé que l'Ukraine avait perdu le contrôle de Metolkine, un village à la périphérie de Severodonetsk.

Selon la vice-première ministre ukrainienne chargée des Territoires occupés, Irina Vereshuk, environ 300 civils se sont réfugiés dans l'usine Azot. Face à l'avancement des troupes russes, si ces derniers désirent être évacués, un corridor humanitaire doit être organisé, a-t-elle soutenu lundi, citée par l'agence de presse ukrainienne Ukrinform. Samedi, M. Gaïdaï avait souligné que les civils retranchés ne voulaient pas quitter les lieux.

Contrairement à l'immense aciérie Azovstal de Marioupol, les abris de l'usine Azot ne sont pas reliés entre eux et ne forment donc pas un réseau, a précisé Serguiï Gaïdaï. Dans les bunkers souterrains d'Azovstal, les combattants et civils ukrainiens avaient encore résisté pendant près de trois mois de combats après la prise de Marioupol par les troupes russes.

Sur le même sujet