Guerre en Ukraine: qui est Artem Dymyd, l'un des deux Belges tués à Donetsk ?

Artem Dymyd, un Belgo-Ukrainien de 27 ans, a perdu la vie dans la guerre en Ukraine.

La Rédaction
Guerre en Ukraine: qui est Artem Dymyd, l'un des deux Belges tués à Donetsk ?
©Shutterstock

Ce samedi, dans la région de Donetsk, l'armée russe a lancé de nombreux tirs à l'aide de lance-roquettes. Cela a coûté la vie à Artem Dymyd, un Belgo-Ukrainien de 27 ans.

Son père, Michel, prêtre orthodoxe dans la région de Charleroi, s'est confié à nos confrères de RTL. “On m’a montré une photo. Le corps était encore entier, mais il est plein de petits morceaux de fer provenant d’un lance-roquettes”.

Michel Dymyd expliquait également que son fils s'était engagé dans l'armée ukrainienne depuis plusieurs années. Il faisait partie du bataillon Azov. “Il savait que la mort le guettait au coin de la rue. Il n’avait pas peur de mourir. C’était un idéaliste qui voulait se battre pour la liberté de son pays et de l’Europe.”

Juste après avoir obtenu son diplôme en 2014, Artem Dymyd a directement rejoint l'armée ukrainienne pour partir au front. Il a visité de nombreux pays à vélo. Mais comme le confiait son père, il se sentait bien en Belgique. “Il était citoyen belge, possédait un permis de conduire belge et rendait régulièrement visite à sa grand-mère à Charleroi.”

Une cérémonie d'adieu a eu lieu mardi dans la ville ukrainienne. Nos confrères de la RTBF annoncent qu'une autre a eu lieu du côté de Charleroi dans la paroisse de son père.