Frappes russes près d'Odessa : Berlin dénonce une attaque "inhumaine"

L'Allemagne a qualifié "d'inhumaines" vendredi les frappes de l'armée russe sur un immeuble d'habitations civiles près d'Odessa, en Ukraine, qui ont fait au moins 18 morts, selon les services d'urgence ukrainiens.

Frappes russes près d'Odessa : Berlin dénonce une attaque "inhumaine"
©AP

"Le gouvernement fédéral condamne l'attaque à la roquette par l'armée russe sur un immeuble résidentiel et un centre de loisirs", a déclaré le porte-parole du gouvernement Steffen Hebestreit.

"La partie russe, qui parle une nouvelle fois de dommages collatéraux, est inhumaine et cynique", a-t-il ajouté.

"Cela nous montre encore une fois de manière cruelle que l'agresseur russe accepte délibérément la mort de civils", a affirmé M. Hebestreit appelant la "population russe (à) enfin faire face à cette vérité".

Au moins 18 personnes ont été tuées dans la nuit de jeudi à vendredi lors de frappes sur des immeubles de la région d'Odessa, dans le sud de l'Ukraine, selon Kiev, au moment où l'armée vient d'y reprendre aux Russes un îlot stratégique pour la maîtrise des routes maritimes.

Le dernier bilan est monté à 18 morts, dont deux enfants, et 30 blessés, a indiqué le numéro deux de l'administration présidentielle Kirilo Timochenko sur Telegram.

Sur le même sujet