Guerre en Ukraine : "La Russie manque d'armes modernes", selon le renseignement britannique

La Russie n'a pratiquement plus d'"armes modernes" à utiliser dans la guerre contre l'Ukraine.

AFP
Guerre en Ukraine : "La Russie manque d'armes modernes", selon le renseignement britannique
©AFP

C'est ce qu'affirment les services de renseignement du ministère britannique de la défense dans leur dernière mise à jour de samedi. Selon les services de renseignement, la Russie a récemment utilisé des missiles dits anti-navires lors d'attaques terrestres, alors que ces missiles sont destinés à mettre hors d'état de nuire des navires ou des bateaux. Cela indiquerait que les stocks d'armes de précision de la Russie s'amenuisent.

Un missile antinavire KH-32 est soupçonné d'avoir été utilisé lors d'une attaque contre un centre commercial dans la ville ukrainienne de Kremenchuk le 27 juin. Ce missile n'est, selon les Britanniques, "pas optimisé pour atteindre des cibles terrestres avec précision". En outre, un missile KH-22, encore moins précis, aurait été utilisé dans une attaque contre un immeuble d'habitation à Odessa vendredi.

Les Britanniques font un point quotidien sur la situation sur les lignes de front en Ukraine. La Russie s'élève régulièrement contre les informations des services de renseignement britanniques et qualifie les mises à jour de "propagande".