Guerre en Ukraine: une étudiante biélorusse condamnée à 6 ans et demi de prison pour un simple repost

Le texte qu'elle a reposté critiquait le dirigeant biélorusse Alexandre Loukachenko pour avoir mené la guerre en Ukraine.

J.F.
Guerre en Ukraine: une étudiante biélorusse condamnée à 6 ans et demi de prison pour un simple repost
©shutterstock

Danuta Pyarednya, une étudiante biélorusse de 20 ans, a été condamnée le 5 juillet dernier à 6 ans et demi pour prison pour avoir "porté atteinte aux intérêts du pays" et pour "outrage au président". L'étudiante de la Mahiliou State University a en réalité simplement reposté un texte critiquant Vladimir Poutine et son allié, le dirigeant biélorusse Alexandre Loukachenko, pour avoir mené la guerre en Ukraine.

Cet acte pacifique a valu à la jeune femme d'être arrêtée le 28 février dernier. Le 10 juin, elle a été ajoutée à la liste officielle des "personnes impliquées dans des activités terroristes".

Selon Marie Struthers , directrice d'Amnesty International pour l'Europe de l'Est et l'Asie centrale, "les autorités biélorusses répriment de plus en plus toute dissidence et continuent de soutenir la Russie dans son agression contre l'Ukraine". L'étudiante n'est en effet pas la seule à être emprisonnée pour avoir critiqué le pouvoir d'une façon ou d'une autre. Depuis le début de la guerre en Ukraine, plus d'un millier de personnes ont été détenues en Biélorussie pour avoir exprimé leurs opinions anti-guerre, dénonce Amnesty International.

"Toutes les personnes emprisonnées pour avoir exprimé pacifiquement leurs opinions et dénoncé la guerre doivent être libérées sur-le-champ et toutes les charges contre elles doivent être abandonnées", a plaidé l'association de défense des droits de l'Homme.