Hadja Lahbib participe à son premier Conseil des ministres de l'UE: "Il est important de montrer à l'Ukraine que nous la soutenons toujours"

Hadja Lahbib participe à son premier Conseil des ministres de l'UE: "Il est important de montrer à l'Ukraine que nous la soutenons toujours"
©BELGA

La ministre belge des Affaires étrangères, Hadja Lahbib, a souligné lundi, à son arrivée à son premier Conseil des ministres de l'Union européenne, à Bruxelles, la nécessité de renforcer la pression sur la Russie, notamment par un embargo sur l'or russe, ainsi que de continuer de soutenir l'Ukraine. "Après cinq mois d'agression (russe), il est très important de montrer à l'Ukraine que nous la soutenons toujours", a affirmé la nouvelle cheffe de la diplomatie belge, alors que les 27 doivent donner leur accord de principe au déblocage d'une cinquième tranche de 500 millions d'euros de la Facilité européenne pour la Paix, pour financer les achats d'armements fournis à l'Ukraine.

Il faut "renforcer la pression sur la Russie pour que cesse l'agression contre le peuple ukrainien (...), nous nous inscrivons donc pleinement dans le renfort de ces sanctions, en complémentarité de ce qui a été décidé par le G7", a ajouté Mme Lahbib, en évoquant l'embargo sur l'or russe.

L'Union européenne va viser les exportations d'or russe dans son prochain train de sanctions, comme l'avaient décidé les pays du G7 fin juin, et chercher "à fermer les échappatoires" pour ceux qui contournent les six précédents trains de sanctions. La liste des personnalités et entités russes visées devrait aussi s'allonger.

Pour la ministre Lahbib, ces mesures importent d'autant plus que l'agression russe génère de l'instabilité bien au-delà de l'Europe, à travers le monde, ainsi que "sur les citoyens qui sont confrontés à des prix très élevés des matières premières et de l'énergie".

La Belgique a également demandé de mettre à l'ordre du jour de la réunion la situation à l'est de la République démocratique du Congo, "où des atrocités sont commises par des groupes armés, et des discours de haine sont tenus à l'encontre de certaines parties de la population". "Nous voulons remettre le focus sur cette région du monde et demander à l'Union européenne de poursuivre une stratégie globale pour toute la région des Grands Lacs", a expliqué la ministre.

Ancienne journaliste à la RTBF, Hadja Lahbib a été désignée vendredi par le MR, à la surprise générale, pour remplacer Sophie Wilmès au poste de ministre belge des Affaires étrangères. La réunion du Conseil des Affaires étrangères de ce lundi constitue son baptême du feu européen. "Je suis très heureuse de pouvoir agir à ce niveau-là et de rencontrer mes homologues européens", a-t-elle brièvement commenté.

Sur le même sujet