Guerre en Ukraine: l'ancien président russe Medvedev fait de nouvelles menaces et évoque la "fin du monde"

D'après l'ancien président russe Dmitri Medvedev, si l'Ukraine lance des tirs sur la Crimée, cela aura de lourdes conséquences.

Guerre en Ukraine: l'ancien président russe Medvedev fait de nouvelles menaces et évoque la "fin du monde"
©Belga/AFP

Pour annuler l'annexion de la Crimée à la Russie, l'Ukraine est prête à tirer des roquettes sur ce territoire prisé par les russes et les Ukrainiens. C'est ce qu'a laissé entendre un responsable ukrainien. Il a annoncé que son pays pourrait utiliser les nouveaux missiles Himars fournis par les Etats-Unis pour attaquer la Crimée.

Mais cela pourrait avoir de lourdes répercussions. L'ancien président russe Dmitri Medvedev a d'ailleurs réagi à ces propos en mettant l'Ukraine en garde si des attaques avaient lieu en Crimée contre l'armée russe. Medvedev dit que cela pourrait engendrer "la fin du monde". "Si quoi que ce soit de ce genre devait arriver, ils seraient immédiatement confrontés à un jour apocalyptique, très rapide et difficile. Il ne sera pas possible de l'éviter", a-t-il déclaré à l’agence de presse russe Tass.

"Certains clowns extatiques et sanglants, qui surgissent de temps en temps avec des déclarations, essaient de nous menacer", déplore-t-il encore.

Ce n'est pas la première fois que Dmitri Medvedev évoque la possibilité d'une escalade mondiale, lui qui reproche aux Américains d'aider les Ukrainiens en leur fournissant des armes de guerre.