Guerre en Ukraine: au moins sept morts et seize blessés dans une frappe russe sur Kharkiv

Les troupes russes continuent à cibler les villes ukrainiennes.

AFP
Guerre en Ukraine: au moins sept morts et seize blessés dans une frappe russe sur Kharkiv
©AFP

Au moins six personnes ont été tuées et seize blessées mercredi dans un bombardement russe sur Kharkiv, la deuxième ville d'Ukraine, ont annoncé les autorités locales, le président Volodymyr Zelensky dénonçant une "attaque ignoble et cynique". "A ce stade, il y a sept morts et dix-sept blessés", a indiqué Igor Terekhov, maire de Kharkiv, revoyant à la hausse le précédent bilan de six morts et seize blessés.

"Malheureusement, le nombre de morts et de blessés à la suite du bombardement (...) a augmenté : six personnes sont mortes, seize ont été blessées", a indiqué M. Sinegoubov sur Telegram. "Il y a un puissant incendie sur les lieux de la frappe dans un immeuble d'habitation", a ajouté Igor Terekhov.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a lui évoqué un immeuble d'habitation "totalement détruit" dans la frappe. "Une attaque ignoble et cynique sur les civils qui n'a aucune justification et démontre l'impuissance de l'agresseur", a-t-il écrit sur Telegram. "Nous ne pardonnerons pas, nous nous vengerons".

Située à une quarantaine de kilomètres de la frontière russe dans le nord-est de l'Ukraine, la ville de Kharkiv est régulièrement pilonnée par l'armée russe depuis le début de l'invasion fin février, mais les troupes de Moscou n'ont jamais réussi à prendre la cité.

Des centaines de civils ont été tués dans la région de Kharkiv depuis le début de la guerre, selon le décompte des autorités.

Les forces russes concentrent actuellement leur offensive sur l'Est et le Sud de l'Ukraine.

Sur le même sujet